patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes


Teintureries et usines textiles autres

Type de dossier : collectif d'aire d'étude Date de l'enquête : 2009

Désignation

Dénomination : usine de teinturerie ; usine de produit textile non tissé
Décompte des oeuvres recensées : 8 repérées ; 6 étudiées

Compléments de localisation

Aire : Ardennes

Historique

Commentaire historique : Cette catégorie, qui regroupe huit usines à Sedan et Givet, relève de domaines en marge de l'industrie textile traditionnelle. L'effilochage et la récupération de tissu (Martin et Sermonne à Sedan) en vue du recyclage (fabrique de fibres utilisables pour l'élaboration de nouveaux tissus, ou pour produire de la pâte à papier) et la teinturerie se retrouvent sans surprise à Sedan. Dans la même ville est localisée une fabrique de tapis (le Point de Sedan).
Une technologie fait son apparition au début du 20e siècle (la viscose, textile synthétique également appelé soie artificielle) qui sera à l'origine de l'implantation et du développement de l''importante usine de la Cellatex à Givet. Cette activité se place dans la lignée de la filature et du tissage traditionnels, d'où son implantation dans les Ardennes, mais, organiquement, elle confine plutôt avec l'industrie chimique.
Datation(s) principale(s) : 20e siècle

Description

Commentaire descriptif : Ces structures sont de taille réduite, à l'exception de l'usine Henrion de Sedan et la Cellatex de Givet, qui s'étendent sur plusieurs hectares.

Carte des usines recensées de teinturerie, textile synthétique, récupération et d'effilochage de tissus


Illustrations

Des. 1
Carte des usines recensées de teinturerie, textile synthétique, récupération et d'effilochage de tissus

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Floing, Martyrs de la Résistance (rue des) 5, Usine textile Henrion
Givet, Quatre Cheminées (route des), Filature La Soie artificielle, puis Compagnie Industrielle des Textiles Artificiels et Synthétiques, puis Rhône-Poulenc, puis Cellatex
Sedan, Blanpain (rue) 16, Usine de teinturerie Denis Guilhas, actuellement hôpital
Sedan, Gambetta (boulevard) 9 à 21 ; Margueritte Général (boulevard du) 26, Tannerie Nerson, puis usine de teinturerie Ernest Henrion, puis usine textile de la Société Anonyme des Textiles Ardennais
Sedan, Gambetta (boulevard) 13, Usine textile dite Manufacture de tapis Duquesne et Cie, puis Le Point de Sedan Société Maurice Grosselin, puis Etablissements Emile Henrion, puis Paul et Louis Henrion
Sedan, Torcy, Jaurès Jean (rue) 48, Usine textile (usine d'effilochage) Martin, actuellement établissement Faynot (repérage)
Sedan, Leclerc-Adam (rue) 8, 10, Usine de préparation de produits textiles Sermonne, actuellement usines de fibres artificielles et synthétiques Fibrex
Sedan, Triage de chiffons en gros Poncelet (repérage)

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2009. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)