patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes


Ardoisières

Type de dossier : collectif d'aire d'étude Date de l'enquête : 2009

Désignation

Dénomination : ardoisière
Décompte des oeuvres recensées : 29 repérées ; 10 étudiées

Compléments de localisation

Aire : Ardennes

Historique

Commentaire historique : Entamée sous l'impulsion monastique au 12e siècle, l'exploitation des gisements ardoisiers ne devient industrielle qu'au 19e siècle. L'ardoise, qui appartient à la famille des schistes, peut être utilisée en couverture mais aussi comme moellon pour la construction des murs.
L'activité extractive dans les Ardennes, essentiellement souterraine, n'a concerné dans son exploitation industrielle que certains bassins géographiques réunis au nord du département dont en premier lieu Rimogne (887 ouvriers en 1847), puis Fumay (402 ouvriers), Haybes (308 ouvriers) ; puis Monthermé (103 ouvriers), Deville (87 ouvriers), et Harcy (50 ouvriers). Deux autres communes sont mentionnées plus incidemment : Bogny-sur-Meuse (début 20e siècle) et Renwez (à la fin du 19e siècle). L'ensemble des ardoisières du département occupait au milieu du 19e siècle 1862 ouvriers, dont 854 pour la seule Société des ardoisières de Rimogne et de Saint-Louis-sur-Meuse.
Concurrencée par les nouveaux matériaux (tuile mécanique ou tôle ondulée pour la couverture) et par des sites proposant une meilleure productivité (Anjou) les ardoisières ardennaises ont connu le déclin tout au long du 20e siècle ; la dernière exploitation fermant en 1971.
En marge des ardoisières, l'usine d'Harcy (1914), toujours en activité, retraite les déchets ardoisiers pour faire du shingle et de la poudre.
Datation(s) principale(s) : 19e siècle ; 1ère moitié 20e siècle

Description

Commentaire descriptif : Aujourd'hui, les fosses et leurs verdoux (terrils des déchets ardoisiers) sont disséminés dans le tissu urbain et côtoient les habitations. La plupart des ateliers de production ont disparu, ceux qui subsistent ont des murs en moellon de schiste. Les témoins les plus marquants de cette industrie sont, à Fumay, le bâtiment du treuil de l'ardoisière du Moulin Sainte-Anne, et à Rimogne, le bâtiment d´extraction de la Grande Fosse et sa cheminée ainsi que le chevalement métallique de la Fosse Saint-Quentin.
Le bâti de l'usine d'Harcy est entièrement en brique.

Carte des ardoisières recensées


Illustrations

Des. 1
Carte des ardoisières recensées

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Bogny-sur-Meuse, Francs Bois (les), Ardoisière (repérage)
Deville, Deux ardoisières (repérage)
Fumay, Ensemble d'industrie extractive des ardoisières de Fumay
Fumay, Jaurès Jean (rue), Ardoisière les Carrières Saint-Joseph (repérage)
Fumay, Moulin Sainte-Anne, Ardoisière du Moulin Sainte-Anne
Fumay, Saint-Joseph, Ardoisière Saint-Joseph, actuellement parc de loisirs Terr'altitudes Aventure Parc
Fumay, Ardoisière L'Ardoise (repérage)
Harcy, Rocaille, Anciennes ardoisière (repérage)
Haybes, Espérance (chemin de l'), Ardoisière de l'Espérance
Haybes, Bellerose, Goeders (rue), Ancienne ardoisière, actuellement scierie Baret (repérage)
Haybes, Madame de Cormont (rue) 57, Ardoisière Saint-Antoine
Haybes, Charnoy, Ardoisière (ancienne) (repérage)
Haybes, Folemprise, Ardoisière Folemprise (repérage)
Haybes, Saint-Jean, Ardoisière (ancienne) (repérage)
Monthermé, Ecaillettes (les), Ardoisière (repérage)
Monthermé, Quatre ardoisières (repérage)
Renwez, Ardoisière (repérage)
Rimogne, Jaurès Jean (rue) 96 ; Clément Jean-Baptiste (rue) ; Fosse Truffy (rue de la), Ardoisière et centrale électrique du puits de la Grande Fosse, puis musée dit Maison de l'Ardoise
Rimogne, Ensemble d'industrie extractive des ardoisières de Rimogne
Rimogne, Fosse Truffy (rue de la), Ardoisière dite Fosse Truffy
Rimogne, Puits Saint-Quentin (rue du) ; Clément Jean-Baptiste (rue), Ardoisière dite Fosse Saint-Quentin
indéterminée, Baccara, Ardoisière (repérage)
indéterminée, Belle-Montagne, Ardoisière (repérage)
indéterminée, Echos (les), Ardoisière (repérage)
indéterminée, Espérance (l'), Ardoisière (repérage)
indéterminée, Jinatte, Ardoisière (repérage)
indéterminée, Risque Tout, Ardoisière (repérage)
indéterminée, Saint-Désiré, Ardoisière (repérage)

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2009. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)