patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Nouart, Ferme de Maucourt (la)

Forge et haut fourneau, maison forte, actuellement ferme (repérage)

Type de dossier : ensemble ; individuel Date de l'enquête : 1985

Désignation

Dénomination : forge ; haut fourneau ; maison forte
Destinations successives et actuelles de l'édifice : ferme
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : atelier de fabrication ; aire de lavage

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : AI 40, 43
Numéro INSEE de la commune : 08326
Précision sur la localisation : oeuvre située en partie sur le département : Meuse
Aire : Ardennes
Canton : Buzancy
Milieu d'implantation : isolé
Cours d'eau : Nouart (le)

Historique

Commentaire historique : Usine créée en 1539 par Gérard Michellet, sur un terrain que lui avait cédé Madeleine de Grandpré, comtesse de Dampierre. En 1546, la forge était située dans une maison forte. En 1565, Simon Monnart, maître de forge à Belval, prend à bail la forge et le fourneau de Dommaucourt avec la halle du fourneau (...) ustensiles de la forge, la maison auprès de la porte au dedans de la cour dudit Dommaucourt (...) la grange du bas à mettre les fers. En 1643, c'est Nicolas Galopin d'Haraucourt qui exploite la forge de Maucourt, appartenant alors au seigneur de Verpel. Au cours du 18e siècle un long procès stoppe l'activité de l'établissement. En 1825, Henri Dollin du Fresnel, juge de paix à Thionville, fait une demande pour reconstruire un haut fourneau, une forge à deux feux d'affinerie et une fenderie laminoir avec deux fours à puddler. Les maîtres de forges voisins, fortement opposés à ce projet novateur de forge à l'anglaise, le font échouer. Le propriétaire se contenta d'ajouter un bocard au haut fourneau qu'il avait construit dès 1828. Par la suite, il complète son usine avec deux feux d'affinerie. Maucourt fonctionnera jusque vers 1865, date de sa reconversion en ferme (située en partie nord-est du village).
Datation(s) principale(s) : 2e quart 16e siècle (détruit) ; 2e quart 19e siècle
Date(s) : 1539 ; 1828
Justification de la datation : daté par source

Description

Commentaire descriptif : L'ensemble était installé dans un grand bâtiment de plan allongé, qui contenait côte à côte le haut fourneau, la forge, la halle à charbon. Il subsiste encore la partie qui servait de halle à charbon (sert aujourd'hui d'étable) ; de la forge et du haut fourneau ne reste que les vestiges des murs qui s'appuyaient sur la digue.
Le grand bâtiment de la forge est dans le département de la Meuse ; celui du lavoir à minerais est dans les Ardennes.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; moellon
Matériau(x) de couverture : tuile mécanique
Etat de conservation : détruit

Intérêt de l'oeuvre

Observations : Proprio : Jean-Albert Louis (03 29 80 48 58).
Oeuvre repérée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée

Plan de l'établissement de Maucourt au milieu du 19e siècle


Documentation

Documents d'archives

AD, 7S 4 : 1, forges de Maucourt (1828-1854).

AD, série E : 1610.

AD, sous-série 1J : 123.

AD, sous-série 1J : 125.

Documents figurés

AN. Série F14 : 4288, dossier 22 (1825-1840).

Bibliographie

ANDRE, Louis, BELHOSTE, Jean-François, BERTRAND Patrice. La métallurgie du fer dans les Ardennes (XVIe-XIXe). Cahiers de l'Inventaire n°11, Ministère de la Culture et de la Communication, Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Région Champagne-Ardenne, 1987, p. 60.

ROBINET, R. n° 73.



Illustrations

Fig. 1
Plan de l'établissement de Maucourt au milieu du 19e siècle

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Usines de fabrication des métaux

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Griot François ; Alves Gilles ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 1985. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)