patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Lalobbe, Laidtrou (le)

Grosse forge (repérage)

Type de dossier : ensemble ; individuel Date de l'enquête : 1985

Désignation

Dénomination : affinerie

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 08243
Aire : Ardennes
Canton : Signy-l'Abbaye
Milieu d'implantation : isolé
Cours d'eau : Vaux (la)

Historique

Commentaire historique : Forge connue par un seul texte tiré des additions de Pierre Marandel à la chronique de Jean Taté : En l'année 1718, au mois d'août, on a commencé à construire la forge du Laidtrou, paroisse de La lobbe. On a percé la montagne au mois de septembre et octobre, ce qui a coûté 400 livres à percer seulement le trou. Les ouvriers ont eu le bonheur de ne point trouver de pierre car on ne l'esperoit point ainsy. Le trou s'est trouvé entre deux bornes de pierre. L'on a élevé le bâtiment de la forge au mois de mars de l'année suivante 1719. L'on a fait des buses de bois faittes avec des planches pour mettre dans le trou et on a éprouvé le marteau le 27e juillet ce qui n'a pas bien été parce que laditte buse n'ont pas tenu l'eau (...). L'on a éprouvé encore une fois laditte forge le samedi 2 septembre de laditte année d'où on a forgé du fer avec bonne issue pour la première fois. Ce qui a fait bien allé contre l'espérance de bien du monde (...).
La forge n'a pas dû fonctionner très longtemps. On en trouve trace nulle part ailleurs.
Datation(s) principale(s) : 1er quart 18e siècle (détruit)
Date(s) : 1718

Description

Commentaire descriptif : Sur le terrain, quelques scories attestent de son activité ainsi que le canal particulier, qui part du tunnel et rejoint la rivière, sur lequel devait se trouver la forge. La chute d'eau a été créée par le percement d'un canal à travers une colline qui permet de couper un grand méandre de la Vaux et d'avoir la force nécessaire pour faire marcher une forge. Ce canal sous la colline, qui existe encore, en partie éboulé, et les scories confirment la chronique et attestent du fonctionnement de l'établissement.
Etat de conservation : détruit ; vestiges

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre repérée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée (?)



Documentation

Bibliographie

ANDRE, Louis, BELHOSTE, Jean-François, BERTRAND Patrice. La métallurgie du fer dans les Ardennes (XVIe-XIXe). Cahiers de l'Inventaire n°11, Ministère de la Culture et de la Communication, Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Région Champagne-Ardenne, 1987, p. 58.

Les additions de P. Marandel à la chronique de Jean Taté. Revue deChampagne et de Brie, tome VII, 1929, p. 100.


Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Usines de fabrication des métaux

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Marasi Julien ; Alves Gilles ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 1985. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)