patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Vrigne-aux-Bois, Salengro (avenue) 17

Fonderie Guidard-Roynette et Cie, actuellement usine d'emboutissage de la Manufacture Ardennaise d'Outillage, Découpage et Emboutissage Créton et Fils

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : fonderie
Appellation et titre : fonderie Guidard-Roynette et Cie, actuellement usine d'emboutissage de la Manufacture Ardennaise d'Outillage, Découpage et Emboutissage Créton et Fils
Destinations successives et actuelles de l'édifice : usine d'emboutissage
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : atelier de fabrication ; bureau ; écurie ; aire des matières premières

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 2008 AH 312
Numéro INSEE de la commune : 08491
Aire : Ardennes
Canton : Sedan-Ouest
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : La fonderie Guidard-Roynette, créée en 1906 par Alphonse Roynette et ses associés, cesse son activité en 1965. L'usine de fabrication de machines-outils fondée à Vrigneaux- Bois par Louis Créton en 1920, devenue Manufacture Ardennaise d'Outillage, Découpage et Emboutissage Créton et Fils, reprend le site en 1969 pour y implanter une activité de découpage et emboutissage sous la gestion de ses fils Pierre et Michel Créton. L'essentiel des bâtiments de la fonderie est conservé, les agrandissements sont effectués entre 1969 et 1972. En 2002, la société achète l'ancienne entreprise Nicole (auparavant Egermont) située à proximité pour y installer son atelier de soudure.
L'usine emploie 130 employés en 1973.
Datation(s) principale(s) : 1er quart 20e siècle
Date(s) : 1906
Justification de la datation : daté par source

Description

Commentaire descriptif : Les bâtiments de l'ancienne fonderie Guidard-Roynette représentent 3500m2 d'ateliers. Les toitures en shed se succèdent sur cinq nefs, la couverture est en ciment amiante ondulé. L'extension en L des bâtiments réalisée entre 1969 et 1972 enserre les ateliers de fonderie par une série de constructions en parpaing de béton. Une cité ouvrière jouxte l´usine.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; moellon ; brique ; béton ; parpaing de béton
Matériau(x) de couverture : ciment amiante en couverture ; tuile mécanique ; métal en couverture
Vaisseau(x) et étage(s) : en rez-de-chaussée
Type et nature du couvrement : charpente en bois apparente ; charpente métallique apparente
Type de la couverture : toit à longs pans ; shed
Source d'énergie : énergie électrique ; achetée

Intérêt de l'oeuvre

Observations : Guidard-Roynette et Cie ; fondeur de fer à Vrigne aux bois ; 23 personnes en 12 1942.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété d'une société privée

Vue générale de l'usine
Plan du site


Documentation

Documents d'archives

AN, F12 9429, le fonds de l' OCRPI période 1940-1949.



Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Louis Créton fondateur de la MODEC et son père Charles
Fig. 3
Pierre Créton, la 2e génération
Fig. 4
L'atelier de soudure MODEC dans les années 1970
Fig. 5
L'atelier de cisaillage MODEC, ancien atelier de la forge Guidard-Roynette et ses piliers de fonte
Fig. 6
L'atelier de fabrication d'échafaudages tubulaires, soudure
Fig. 7
Le 7-9 de l'avenue Marceau, site d'origine de la MODEC, actuellement détruits
Fig. 8
Vue aérienne
Fig. 9
Vue aérienne
Fig. 10
Vue aérienne
Fig. 11
Vue générale de l'usine
Fig. 12
Les ateliers de l'ancienne fonderie Guidard-Roynette
Fig. 13
Entrée des bureaux de la MODEC
Fig. 14
Extension réalisée à la fin des années 1960 (bureaux)
Fig. 15
Extension en retour d'angle sur les bâtiments de l'ancienne fonderie
Fig. 16
Intérieur de l'atelier de fabrication
Fig. 17
Le magasin de stockage des pièces
Fig. 18
Autre vue sur les ateliers de fabrication
Fig. 19
Intérieur de l'ancienne fonderie, avec se piliers de fonte
Fig. 20
Très modifié cet espace accueillait autrefois des écuries
Fig. 21
L'atelier de fabrication des pièces pour échafaudages
Fig. 22
L'atelier de peinture
Fig. 23
L'ancienne structure en shed de la fonderie, actuellement aire des matières premières
Fig. 24
Appentis transitionnel entre les ateliers de fabrication en brique et ceux en parpaings datant de 1972
Fig. 25
Aire de stockage. Vue sur un mur en moellons de grès
Fig. 26
Les ateliers construits en 1972
Fig. 27
Vue sur la structure d'origine en brique, toiture en shed et charpente apparente métallique
Fig. 28
Passage entre les ateliers de 1972 et l'ancienne usine en brique Nicole, achetée en 2002
Fig. 29
L'ancienne usine Nicole, actuellement ateliers de soudure MODEC
Fig. 30
Bâtiments des entrepôts Picard, acheté dans les années 1990, actuel bâtiment de stockage MODEC
Fig. 31
Vue intérieure des bâtiments de stockage, à charpente apparente en bois
Fig. 32
La Cité Roynette, cité ouvrière de 10 logements, construite en 1922, rue Arthur Rimbaud
Fig. 33
Buste de Louis Créton (1907-1981), fondateur de la MODEC

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Fonderies
Champagne-Ardenne, Ardennes, Tissages

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Marasi Julien ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)