patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Nouzonville, Jaurès Jean (rue) 134

Usine de petite métallurgie et de quincaillerie Marcel Camus, puis Société Nouvelle de Modelage Tardy

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : usine de petite métallurgie ; usine de quincaillerie
Appellation et titre : Marcel Camus, puis Société Nouvelle de Modelage Tardy
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : atelier de fabrication ; logement patronal ; bureau ; jardin ; entrepôt industriel ; cour

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 2009 AK 294, 479, 481
Numéro INSEE de la commune : 08328
Aire : Ardennes
Canton : Nouzonville
Milieu d'implantation : en ville

Historique

Commentaire historique : En 1874 M. Maudière fait bâtir son usine, en se réservant à gauche un logement personnel, ainsi que l'attestent les tirants métalliques de la façade principale. La production de l'usine consiste en ferrures pour carrosses, quincaillerie pour voitures hippomobiles et cercles de roues. Il acquiert quelques années plus tard une maison, située à proximité de l'usine à l'angle de la rue des Graviers, pour y établir un caférestaurant à l'usage de ses ouvriers. L'usine est reprise par Marcel Camus son gendre, entre 1927 et 1936. Les bâtiments sont achetés en 1973 par Jean Tardy qui y crée la Société Nouvelle de Modelage, atelier de modelage pour pièces de fonderies. Les ateliers désaffectés sont actuellement occupés par Georges Marchal, tapissier décorateur.
25 personnes sont alors employées en 1973, 10 en 1987.
Datation(s) principale(s) : 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1874
Justification de la datation : porte la date ; daté par travaux historiques

Description

Commentaire descriptif : Le plan en L autour d'une cour présente un atelier de mécanique accolé au logement patronal. Un atelier de forge fait retour d'angle, il est actuellement occupé par un garage dont la toiture est en ciment amiante. La façade sur rue donne sur un petit jardin clos et une grille menant à l'entrée principale. Les murs sont en moellon de schiste, avec toiture à deux pans et couverture d'ardoise.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : schiste ; moellon
Matériau(x) de couverture : tuile mécanique ; ardoise ; ciment amiante en couverture
Vaisseau(x) et étage(s) : 1 étage carré
Type de la couverture : toit à longs pans ; demi-croupe
Source d'énergie : énergie électrique ; achetée
Etat de conservation : établissement industriel désaffecté ; remanié

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée

Vue générale
Plan du site


Documentation

Bibliographie

CORDIER, Pol. En passant par la Goutelle, vers 1987.



Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Plan de la ferronnerie Marcel Camus en 1927
Fig. 3
Vue aérienne
Fig. 4
Vue aérienne
Fig. 5
Vue aérienne
Fig. 6
Vue générale
Fig. 7
Vue sur l'usine et le café-restaurant depuis la rue des Graviers
Fig. 8
Détail des tenants métalliques fixés à la façade principale (date portée : 1874)
Fig. 9
Grille d'entrée s'ouvrant sur le jardin en façade
Fig. 10
L'usine et son angle concernant le logement patronal. Au fond à gauche, l'ancien atelier de forge
Fig. 11
Escalier menant à l'ancien poulailler. A droite le magasin, au fond la remise et le garage
Fig. 12
L'ancien atelier de forge, actuellement garage
Fig. 13
Mur de l'atelier de forge et entrée actuelle de l'atelier de tapissier
Fig. 14
Mur nord est de l'usine et petite ruelle descendant vers a rue Jean Jaurès
Fig. 15
Intérieur de l'ancien atelier de mécanique, actuel atelier de tapissier
Fig. 16
Un faux plafond a été ajouté au-dessus de la charpente métallique. Les piliers sont en fonte

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Ferronneries
Champagne-Ardenne, Ardennes, Logements et châteaux patronaux
Champagne-Ardenne, Ardennes, Usines de quincaillerie
Champagne-Ardenne, Ardennes, Usines d'estampage et grosses forges

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Bennani Maya ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)