patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Mouzon, Château (rue du) 1

Usine de feutre et d'éléments en matière plastique pour le bâtiment Sommer, actuellement Le Feutre

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : usine de feutre
Appellation et titre : Sommer, actuellement Le Feutre
Destinations successives et actuelles de l'édifice : usine d'éléments en matière plastique pour le bâtiment
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : atelier de fabrication ; bureau ; déversoir de superficie

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 1994 AN 764 à 860
Numéro INSEE de la commune : 08311
Aire : Ardennes
Canton : Mouzon
Milieu d'implantation : en ville
Cours d'eau : Meuse (la)

Historique

Commentaire historique : Alfred Sommer, fonde la manufacture vers 1880. Son activité prend l'emplacement d'une filature créée en 1807 par Poupart de Neuflize, également implanté à Angecourt (IA08000311), profitant de la force hydraulique à disposition juste en aval du déversoir existant. Ses fils Roger puis François lui succèdent. Durant la Première Guerre mondiale, les bâtiments souffrent beaucoup du conflit. L'activité de l'usine se diversifie : elle fabrique du feutre dans un premier temps (pour les pantoufles, mais également le bâtiment ou l'automobile) ; elle s'oriente par la suite vers une production alliant des fibres textiles et des matières plastiques afin de fabriquer entre autre des revêtements de sol appelés Tapiflex (1953) et Tapison (1959). Le site, en partie détruit, abrite maintenant les services techniques de la ville, des artisans, et diverses entreprises : Carpet System, Le Feutre, Arden'Plast. Avant la Première Guerre mondiale, elle tire son énergie de deux turbines hydrauliques et une machine à vapeur. Elle pouvait produire 5 tonnes de feutre par jour. Sommer compte 250 ouvriers en 1914, puis 450 en 1939. Avant la destruction récente d'une partie des bâtiments, l'usine s'étendait sur 2,5 hectares.
Datation(s) principale(s) : 1er quart 19e siècle (détruit) ; 4e quart 19e siècle ; 20e siècle
Date(s) : 1807
Justification de la datation : daté par travaux historiques

Description

Commentaire descriptif : Le site s'étend sur une presqu'île délimitée par le cours naturel de la Meuse au sud et le canal de dérivation au nord. Au centre de l'ensemble s'élève sur un étage carré le bâtiment des bureaux bâti en moellon calcaire avec chaînages en brique, toiture à longs pans et demi-croupe couverte de tuile mécanique. Côté sud, la majeure partie des bâtiments (visibles sur les clichés anciens) est maintenant détruite, laissant place à un terrain vague. Côté nord, en bordure de canal, les bâtiments sur deux étages sont pour la plupart fait d'appareillage mixte : moellon calcaire et brique pour les ouvertures et les chaînages. Au niveau des bureaux, une grande halle orientée nord-sud présente des pignons à redents et des ouvertures sous arc segmentaire. A la pointe du site, dominant la Meuse, quatre travées couvertes en shed sont bâties majoritairement en brique. Dans les deux cas, les briques, dans les hourdis comme dans les chaînages ou les encadrements, sont maçonnées de manière à dessiner des motifs jouant sur les coloris.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : fer ; pan de fer ; brique ; moellon ; calcaire
Matériau(x) de couverture : tuile mécanique
Vaisseau(x) et étage(s) : 2 étages carrés
Type de la couverture : shed ; toit à longs pans ; croupe
Source d'énergie : énergie hydraulique ; énergie thermique ; produite sur place

Intérêt de l'oeuvre

Observations : Roger Sommer, usine de Mouzon, manufacture de feutres, siège à Paris ; 205 personnes en mai 1943.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée ; propriété de la commune

Depuis le canal : les bâtiments du début du 20e siècle
Plan du site


Documentation

Documents d'archives

AN, F12 9429, fonds de l' OCRPI période 1940-1949.

Bibliographie

MORELLE Carole. La sage industrielle des Sommer 1880 - 1972, Revue Historique Ardennaise, tome 39, année 1007, pp. 179 - 188.



Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Vue ancienne : en bord de Meuse, en amont du déversoir
Fig. 3
Vue ancienne : en aval du déversoir ; le grand bâtiment à étages de la filature Poupart est encore visible
Fig. 4
Vue ancienne : en aval du déversoir ; le grand bâtiment à étages de la filature Poupart est encore visible
Fig. 5
Vue ancienne : en aval du déversoir ; le grand bâtiment à étages de la filature Poupart est encore visible
Fig. 6
Vue aérienne, le site Sommer est visible au premier plan
Fig. 7
Vue de l'intérieur du site, peut-être après destruction de la filature Poupart
Fig. 8
Les usines Sommer détruites, après le premier conflit mondial
Fig. 9
L'entrée du site, dans les années 1960
Fig. 10
Vue aérienne du site en 1956
Fig. 11
Gravure représentant le bâtiment de la filature construit sur le site en 1807 par Poupart de Neuflize
Fig. 12
Vue aérienne : au premier plan le déversoir
Fig. 13
Vue aérienne : situation des usines Sommer en pointe de l'îlot de la ville de Mouzon
Fig. 14
Vue aérienne
Fig. 15
Depuis le canal : les bâtiments du début du 20e siècle
Fig. 16
Depuis le canal : les bâtiments du début du 20e siècle
Fig. 17
Depuis le canal : les bâtiments du début du 20e siècle
Fig. 18
Depuis le canal : les bâtiments du début du 20e siècle
Fig. 19
Depuis le canal : les bâtiments du début du 20e siècle
Fig. 20
L'entrée du site depuis la rue du château : l'ancienne maison de maître, maintenant bureaux
Fig. 21
Depuis l'emplacement des bâtiments détruits en 2007
Fig. 22
Bâtiment de production
Fig. 23
Bâtiment de production
Fig. 24
Bâtiment de production : vue intérieure
Fig. 25
Bâtiment de production
Fig. 26
Bâtiment de production

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Griot François ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)