patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Moiry, Nauge

Moulin à farine Baradel, puis féculerie de Nauge, actuellement maison

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : moulin à farine
Appellation et titre : Baradel, puis féculerie de Nauge
Destinations successives et actuelles de l'édifice : féculerie ; maison
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : atelier de fabrication ; logement patronal ; bâtiment d'eau

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 1985 ZC 2
Numéro INSEE de la commune : 08293
Aire : Ardennes
Canton : Carignan
Milieu d'implantation : en écart
Cours d'eau : Marche (ruisseau de la)

Historique

Commentaire historique : Le moulin à farine Baradel préexiste à la féculerie de Nauge. Il appartient à la famille Payer au 19e siècle et on sait que le droit d'eau remonte à Charles X. Une turbine hydraulique horizontale est installée en 1925 au moment de la reconversion en féculerie. Elle est toujours en fonction pour une production actuelle d'électricité à usage domestique. Elle a été installée en remplacement de la roue à aube verticale remontant à l'ancienne activité du moulin à farine. Les bacs de décantation se trouvaient autrefois dans l'actuelle habitation. La fécule produite par la suite servait à la fabrication des images d'Epinal. Actuellement le site est transformé en habitation.
Datation(s) principale(s) : 19e siècle ; 2e quart 20e siècle
Date(s) : 1925
Justification de la datation : daté par tradition orale

Description

Commentaire descriptif : L'ensemble des bâtiments est en pierre de taille avec certains murs enduits. La couverture est en tuiles mécaniques sur une toiture à longs pans et demi-croupe. Le logement patronal est toujours visible mais inoccupé, il s'élève sur un étage carré.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; enduit ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : tuile mécanique
Vaisseau(x) et étage(s) : 1 étage carré
Type de la couverture : toit à longs pans ; demi-croupe
Source d'énergie : énergie hydraulique ; produite sur place ; turbine hydraulique
Etat de conservation : établissement industriel désaffecté

Intérêt de l'oeuvre

Elément(s) remarquable(s) : machine énergétique
Observations : Moulin de la Noche (appellation qui correspond à Nauge) sur ruisseau de Marche, M. Payer, 1829-53 ; surélévation provisoire du déversoir de la féculerie Baradel, ancien moulin de la Noche, et plainte contre les déversements résiduaires de la féculerie Baradel par pingard, filateur, 1929.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée

Vue aérienne
Plan du site


Documentation

Documents d'archives

AD, 7S 93.



Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Vue aérienne
Fig. 3
Vue générale : entrée, logement au premier plan, féculerie au fond
Fig. 4
La féculerie, à gauche le bâtiment d'eau
Fig. 5
Autre vue sur la féculerie
Fig. 6
Canal de restitution, emplacement de la roue (disparue) au fond
Fig. 7
Canal de restitution, bâtiment de la turbine en décrochement
Fig. 8
Bâtiment de la turbine
Fig. 9
La turbine horizontale immergée (en fonctionnement)
Fig. 10
Le logement patronal
Fig. 11
Alimentation de la turbine
Fig. 12
Le déversoir
Fig. 13
Vannes sur le ruisseau de la Marche, arrivée sur la féculerie

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Logements et châteaux patronaux
Champagne-Ardenne, Ardennes, Moulins

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Griot François ; Bennani Maya ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)