patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Laval-Morency, Moulin (rue du)

Usine de petite métallurgie et de matériel électroménager Godart Frères et Fils, puis usine de construction métallique Godart Frères Fils et Gendre

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : usine de petite métallurgie ; usine de matériel électroménager ; usine de construction métallique
Appellation et titre : Godart Frères et Fils, puis usine de construction métallique Godart Frères Fils et Gendre
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : atelier de fabrication ; centrale hydroélectrique ; cour ; barrage ; bief de dérivation ; bureau

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 1984 OB 111
Numéro INSEE de la commune : 08249
Aire : Ardennes
Canton : Rocroi
Milieu d'implantation : en écart
Cours d'eau : Sormonne (la)

Historique

Commentaire historique : Cette usine de petite métallurgie est fondée en 1901 par Albert et Jules Godart pour la fabrication de pièces de quincaillerie : poignées pour fours Martin, casse-noisettes, etc. Mais le produit qui fait le succès des Etablissements Godart de Laval- Morency est le fer à friser, avec exportation jusqu'aux Etats-Unis dans l'entre-deux-guerres. Entre 1950 et 1977, le site est converti dans la construction de mobilier métallique tubulaire, sous la raison sociale Godart Frères Fils et Gendre ; de nouveaux bureaux et ateliers sont construits au début des années 1970. Actuellement, le site est occupé par une entreprise de travaux publics et de transport. L'usine et la fonderie qui en dépend comptent 150 employés en 1925.
Datation(s) principale(s) : 1er quart 20e siècle
Date(s) : 1901
Justification de la datation : daté par tradition orale

Description

Commentaire descriptif : La petite centrale hydroélectrique et le déversoir sont toujours en place, ainsi que deux ateliers de fabrication en brique et moellon calcaire sous couverture en tuiles mécaniques. A l'intérieur les poteaux et la charpente apparente métallique sont rivetés. Les bâtiments et bureaux construits en parpaing (début des années 1970) sont situés à l'entrée du site.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : béton ; parpaing de béton ; brique ; calcaire ; moellon
Matériau(x) de couverture : tuile mécanique
Vaisseau(x) et étage(s) : en rez-de-chaussée
Type et nature du couvrement : charpente métallique apparente
Type de la couverture : toit à longs pans ; appentis
Source d'énergie : énergie hydraulique ; produite sur place
Etat de conservation : établissement industriel désaffecté

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée

Intérieur des anciens ateliers
Plan du site


Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Vue aérienne
Fig. 3
Vue générale
Fig. 4
L'atelier de tournage au début du 20e siècle
Fig. 5
Le personnel de l'usine Godart Frères et Fils et 1925
Fig. 6
Monsieur Ogée, ferronnier puis chef d'atelier chez Godart Frères, dans les années 1950
Fig. 7
Les frères Godart, au centre
Fig. 8
Etat actuel, en 2008
Fig. 9
Appentis situé à l'Est du site
Fig. 10
Intérieur des anciens ateliers
Fig. 11
Cloison entres les deux ateliers
Fig. 12
Structure et poteaux rivetés
Fig. 13
La forge, charpente apparente métallique, murs en moellons
Fig. 14
L'atelier de fabrication
Fig. 15
Foyer d'une ancienne forge
Fig. 16
Intérieur de la centrale hydroélectrique
Fig. 17
Le barrage de l'usine sur la Sormonne
Fig. 18
Entrée de la centrale

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Usines de construction métallique
Champagne-Ardenne, Ardennes, Usines de quincaillerie

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Bennani Maya ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)