patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Hautes-Rivières (Les), Bois-Jean (rue du) 10

Usine d'estampage Gérard Bertrand, puis usine de petite métallurgie Léon et Jean Badré

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : usine d'estampage ; usine de petite métallurgie
Appellation et titre : usine d'estampage Gérard Bertrand, puis usine de petite métallurgie Léon et Jean Badré
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : atelier de fabrication ; transformateur ; aire des matières premières

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 1982 AO 37, 38, 62
Numéro INSEE de la commune : 08218
Aire : Ardennes
Canton : Monthermé
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : Le site accueillait auparavant l'usine Gérard-Bertrand (forge et estampage). Depuis novembre 2007 il est occupé par l'entreprise Léon et Jean Badré dont les locaux étaient précédemment rue de l'Hôtel de Ville (découpage et mécano soudure). Le bâtiment situé au nord pourrait témoigner des aménagements d'origine et dater de l'entre-deux-guerres ; les autres sont postérieurs.
Datation(s) principale(s) : 4e quart 20e siècle (?) ; 2e moitié 20e siècle

Description

Commentaire descriptif : Les bâtiments de production sont majoritairement constitués de pan de fer hourdé de brique, avec ponctuellement du remplissage en parpaing et des pans de mur enduits. Les parties de l'usine en surplomb vers la Semoy sont élevées sur des pilotis de béton armé. Un bâtiment se démarque de l'ensemble : situé au nord, il est bâti en pan de bois, hourdé de brique jusqu'au niveau d'appui et essenté en ardoise pour la partie supérieure des pignons. Il présente une toiture à lanterneau portée par une charpente en bois et est couvert de tôle ondulée. Le transformateur en parpaing de béton s'élève juste à proximité. Le parc à fer est abrité sous une halle à structure métallique.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : fer ; pan de fer ; pan de béton armé ; brique ; enduit ; bois ; pan de bois ; essentage d'ardoise
Matériau(x) de couverture : tôle ondulée
Type et nature du couvrement : charpente métallique apparente
Type de la couverture : toit à longs pans ; lanterneau
Source d'énergie : énergie électrique ; achetée

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée

Vue générale
Plan du site


Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Vue générale
Fig. 3
Le bâtiment ancien
Fig. 4
Dans le bâtiment ancien : la charpente en bois renforcée d'éléments métalliques
Fig. 5
Dans le bâtiment ancien : moteur et ancien réservoir
Fig. 6
Vue générale du site
Fig. 7
La partie basse du site
Fig. 8
Bâtiment en pan de béton
Fig. 9
L'intérieur du bâtiment en pan de béton
Fig. 10
Bâtiment en pan de fer
Fig. 11
Brique de remplissage
Fig. 12
Partie basse du site : niveau de bâtiment sur pilotis en béton
Fig. 13
Sous les pilotis
Fig. 14
Dans le parc à fer, dont la couverture métallique vient s'appuyer sur les bâtiments plus anciens
Fig. 15
En face de la rue, unité de production en pan de fer et brique
Fig. 16
En face de la rue, unité de production en pan de fer et brique

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Usines d'estampage et grosses forges

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Griot François ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)