patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Haraucourt, Carpière (rue de la) ; Egare (rue de l') ; Fenderie (rue de) ; Vieux Moulin (rue du)

Usine de matériel d'équipement industriel Alexandre et Antoine, puis usine de traitement de surface des métaux des Ateliers de Construction de la Vallée de l'Ennemane

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : usine de matériel d'équipement industriel
Appellation et titre : Prosper Alexandre, puis Alexandre et Antoine, puis Ateliers de Construction de la Vallée de l'Ennemane
Destinations successives et actuelles de l'édifice : usine de traitement de surface des métaux
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : ateliers de fabrication ; bureau ; conciergerie ; bief de dérivation

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 1997 AH 603, 609, 669, 671, 682, 684
Numéro INSEE de la commune : 08211
Aire : Ardennes
Canton : Raucourt-et-Flaba
Milieu d'implantation : en village
Cours d'eau : Ennemane (l')

Historique

Commentaire historique : En 1830, Prosper Alexandre transforme un ancien moulin en atelier mécanique. Devenue par la suite Alexandre et Antoine, l'usine se spécialise dans la fabrication de machines et outillages liées au textile : cardes, effilocheuses. Les bâtiments de la partie fonderie semblent les plus anciens et dater de la seconde moitié du 19e siècle ; les ateliers ont été construits au cours du 20e siècle. Après dépôt de bilan en 1977, les locaux sont alors repris par les Ateliers de Construction de la Vallée de l'Ennemane (ACVE). La fonderie, actuellement propriété de Vynex, est en cours de démolition.
En 1942, l'usine emploie 57 personnes et 150 en 1977.
Datation(s) principale(s) : 2e moitié 19e siècle ; 20e siècle

Description

Commentaire descriptif : Les bâtiments de la fonderie sont en moellon calcaire avec chaînages et piédroits en pierre de taille et couvrements des baies en brique ; les charpentes apparentes sont en bois. Les toitures à deux pans, actuellement couvertes de tôles ou de ciment amiante, devaient être initialement en ardoise. Les ateliers de construction mécanique sont pour partie en moellon enduit côté rue de l'Egare et en brique avec chaîne horizontale en béton armé côté rue de la Fenderie ; tous sont couverts de sheds portant sur charpentes métalliques. Les bureaux sont à un étage carré et couverts d'un simple appentis. La conciergerie, en moellon et pierre de taille porte un toit en pavillon et ardoise.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : moellon ; calcaire ; pierre de taille ; brique ; béton ; béton ; béton armé ; enduit
Matériau(x) de couverture : tuile mécanique ; ardoise ; tôle ondulée ; verre en couverture ; ciment amiante en couverture
Vaisseau(x) et étage(s) : 1 étage carré
Type et nature du couvrement : charpente métallique apparente ; charpente en bois apparente
Type de la couverture : shed ; toit à longs pans ; toit en pavillon
Source d'énergie : énergie hydraulique ; énergie électrique ; achetée

Intérêt de l'oeuvre

Observations : Alexandre et Antoine, construction mécanique, matériel textile pour laines cardées et peignées à Haraucourt ; 57 personnes en décembre 1942.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée

Les ateliers de construction mécanique
Plan du site


Documentation

Documents d'archives

AN, F12 9429, fonds de l' OCRPI période 1940-1949.



Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Vue aérienne
Fig. 3
Vue générale
Fig. 4
Conciergerie
Fig. 5
Les bureaux rue du Vieux Moulin
Fig. 6
Les bureaux, et les ateliers de construction mécanique en prolongement, depuis la rue de l'Egare
Fig. 7
Vue générale du site, depuis les hauteurs de la rive gauche de l'Ennemane
Fig. 8
Les ateliers de construction mécanique
Fig. 9
Les ateliers de construction mécanique : vue intérieure
Fig. 10
Les ateliers de construction mécanique
Fig. 11
Les ateliers de construction mécanique
Fig. 12
Les ateliers de construction mécanique
Fig. 13
Les ateliers de construction mécanique : depuis la rue de la Fenderie
Fig. 14
Les ateliers de construction mécanique : vue intérieure
Fig. 15
La partie fonderie
Fig. 16
La partie fonderie depuis la rue de l'Egare
Fig. 17
Les ateliers de construction mécanique : depuis la rue de la Fenderie
Fig. 18
La partie fonderie
Fig. 19
La partie fonderie
Fig. 20
La partie fonderie

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Usines de construction métallique

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Griot François ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)