patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Hannappes, Moulin (rue du)

Moulin à blé, puis minoterie, actuellement ferme

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : moulin à blé ; minoterie
Destinations successives et actuelles de l'édifice : ferme
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : atelier de fabrication ; bief de dérivation ; cour ; entrepôt industriel ; magasin industriel ; écurie ; logement patronal

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 2009 OA 836, 838, 1107, 1157, 1250, 1251
Numéro INSEE de la commune : 08208
Aire : Ardennes
Canton : Rumigny
Milieu d'implantation : en village
Cours d'eau : Ton (le)

Historique

Commentaire historique : Le moulin de Hannappes est mentionné une première fois en 1148. On en retrouve trace en 1763 lors d'un procès que gagna son propriétaire d'alors, Nicolas Monceaux. Deux roues à aubes y actionnaient chacune une paire de meules. Le logement du meunier est construit en 1828. En 1847, le nouveau propriétaire Alexandre Dermoncourt fait reconstruire le moulin, avec trois paires de meules et un matériel perfectionné. Vers 1870, Jules Herbert lui succède. Il fait établir un règlement d'eau et remplacera les meules en pierre par des cylindres en acier, transformant l'établissement en minoterie. Le bâtiment subit les dégâts causés par la destruction en août 1914 du pont sur le Ton. Il est reconstruit grâce aux dommages de guerre et remis en activité en 1920 avec trois employés. Entre 1940 et 1944 la minoterie est occupée par l'armée allemande qui la fera tourner pour son compte. Elle cesse son activité en 1950. En 1961, Fernand Caruel rachète les bâtiments pour y établir une exploitation agricole (élevage ovin), reprise par son fils jusqu'à nos jours.
Datation(s) principale(s) : 2e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle
Date(s) : 1828 ; 1920 ; 1847
Justification de la datation : daté par source

Description

Commentaire descriptif : L'atelier de fabrication est construit sur trois étages carrés, structure en béton armé et remplissage de brique, avec toit terrasse en tôle nervurée. Les murs des magasins industriels et l'écurie attenante sont en brique pleine, la charpente apparente est en voûte segmentée. Le logement du meunier est une bâtisse d'un étage carré en pierre de taille calcaire fin et couverture d'ardoise.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : brique ; calcaire ; pierre de taille ; béton ; béton armé ; pan de béton armé
Matériau(x) de couverture : ciment amiante en couverture ; béton en couverture ; métal en couverture ; ardoise
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 étages carrés
Type et nature du couvrement : charpente en béton armé apparente ; voûte en berceau segmentaire
Type de la couverture : terrasse ; toit à longs pans ; croupe
Source d'énergie : énergie hydraulique ; produite sur place ; énergie électrique ; achetée
Etat de conservation : établissement industriel désaffecté

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée

Vue depuis le pont sur le Ton
Plan du site


Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Le moulin avant 1914
Fig. 3
Vue générale : le logement du meunier à gauche (1828), à droite la minoterie
Fig. 4
Le moulin après sa reconstruction en 1920
Fig. 5
Le moulin de Hannapes après 1920
Fig. 6
Vue datant de l'entre-deux-guerres
Fig. 7
Facture du moulin Alexandre Dermoncourt, 1863
Fig. 8
Facture du moulin Bouxin-Herbert, 1908
Fig. 9
Facture du moulin Bouxin, 1923
Fig. 10
Vue aérienne
Fig. 11
Vue aérienne
Fig. 12
Vue aérienne
Fig. 13
Vue depuis le pont sur le Ton
Fig. 14
Vue sur les magasins
Fig. 15
Ecurie pour les véhicules à chevaux
Fig. 16
Vannage
Fig. 17
Vannage et sa chute d'eau
Fig. 18
Vue sur le moulin depuis le fond de parcelle
Fig. 19
Vue sur les magasins industriels en brique et le logement patronal au fond
Fig. 20
A l'intérieur des magasins, voûtes en berceaux segmentées. Construction d'après 1870.
Fig. 21
Anciennes installations motrices du moulin
Fig. 22
Voûtes en berceaux segmentées du moulin
Fig. 23
Rez-de-chaussée du moulin
Fig. 24
1er étage du moulin, structure béton armé à remplissage de brique pleine
Fig. 25
L'atelier de fabrication subit un incendie en 1963 sans destruction aucune sa structure en béton armé
Fig. 26
Sac à farine en fibres de papier aux armes du 3e Reich, témoin de l'exploitation allemande du moulin entre 1940 et 1944

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Logements et châteaux patronaux
Champagne-Ardenne, Ardennes, Minoteries
Champagne-Ardenne, Ardennes, Moulins

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Bennani Maya ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)