patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Givonne, Halle (la)

Usine de fabrication des métaux dite forge de la Halle, actuellement hangar agricole et maison

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 1985

Désignation

Dénomination : usine de fabrication des métaux
Appellation et titre : dite forge de La Halle
Destinations successives et actuelles de l'édifice : hangar agricole ; maison
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : bassin de retenue ; digue ; logement patronal ; magasin industriel

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 2008 C 29, 31, 36 à 39
Numéro INSEE de la commune : 08191
Aire : Ardennes
Canton : Sedan-Nord
Milieu d'implantation : isolé
Cours d'eau : Givonne (la)

Historique

Commentaire historique : Les forges et fourneaux de Givonne apparaissent très tôt et sont dès le 16e siècle les principales de la Principauté de Sedan, citées dans ses comptes ou par Bernard Palissy. Au cours de ce siècle, elles sont exploitées par les Goffin d'Haraucourt, puis au 17e siècle par de Lembermont, maître de forges d'origine liégeoise. A la Révolution l'établissement se compose de deux feux d'affinerie, deux marteaux et un martinet. Au cours du 19e siècle, il appartient successivement à Jean- Baptiste Thomas, Lamotte-Pirotte puis Desrousseaux-Noizet.
Aujourd'hui subsistent le magasin, le logement, et la grande halle à charbon qui surplombe le site, qui datent de la première moitié du 19e siècle. Le bâtiment de la forge, la halle du haut fourneau (créé en 1837), les ateliers ainsi que le système hydraulique ont disparu, la digue exceptée, l'ancien bassin de retenue est envasé.
Datation(s) principale(s) : 1ère moitié 19e siècle
Justification de la datation : daté par travaux historiques

Description

Commentaire descriptif : L'ensemble du bâti est élevé en moellon calcaire et encadrement en pierre de taille. Le logement est enduit. La charpente est en bois et apparente dans la halle. La halle à charbon se trouve à l'écart sur une hauteur ; son toit est à demi-croupe et est couvert de tôle ondulée. Elle est ouverte sur deux côtés contigus ; la charpente est soutenue par des poteaux en bois. Le long du chemin de desserte, un bâtiment d'un seul étage indiqué comme magasin sur un plan de 1855 dut être converti en logements postérieurement (cheminées). Au centre du site s'élève le logement, haut de deux étages sur rez-de-chaussée surélevé ; des communs (anciens ateliers) y sont accolés, ils sont couverts d'ardoise. Les toits du logement et du magasin sont à croupes, les couvertures récentes.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; moellon ; pierre de taille ; enduit
Matériau(x) de couverture : ardoise ; ciment amiante en couverture ; matériau synthétique en couverture ; tôle ondulée
Vaisseau(x) et étage(s) : rez-de-chaussée surélevé ; 2 étages carrés
Type et nature du couvrement : charpente en bois apparente
Type de la couverture : toit à longs pans ; croupe ; demi-croupe
Source d'énergie : énergie hydraulique ; produite sur place
Etat de conservation : établissement industriel désaffecté ; restauré

Intérêt de l'oeuvre

Elément(s) remarquable(s) : entrepôt industriel
Observations : Halle à charbon typique du début du 19e siècle, adossée à un versant pour permettre son remplissage de plain-pied par le haut.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée

Le magasin
Plan du site


Documentation

Documents d'archives

AN. Série F14 : 4292, dossier 45.

AN. Série F14 : 4296, dossier 65.

AN. Série F12 : 680.

Bibliographie

CONGAR, Pierre, n° 20.

PHILIPOTEAUX (?), A. n° 65.



Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Vue d'ensemble du site, par l'entrée principale
Fig. 3
Vue du site
Fig. 4
Vue générale du site, arrière sur l'étang
Fig. 5
Vue générale du site, arrière sur l'étang
Fig. 6
Vue de la façade principale du magasin
Fig. 7
Vue de la façade principale du magasin
Fig. 8
Vue de la halle du haut fourneau
Fig. 9
Vue des ateliers (premier plan) et de la halle du haut fourneau (au fond)
Fig. 10
Vue de la halle du haut fourneau
Fig. 11
Vue de la halle à charbon
Fig. 12
Vue de la halle à charbon
Fig. 13
Vue de la façade principale du logement
Fig. 14
Vue de la façade principale du logement
Fig. 15
Vue de la façade du logement
Fig. 16
Plan du site en 1855
Fig. 17
Plan de la forge au nord du site (celle adossée à l'étang de retenue) en 1855
Fig. 18
Plan de la halle des hauts fourneaux en 1855
Fig. 19
Vue aérienne : en haut à gauche l'emplacement du haut fourneau, au centre le logis, la forge adossée au bassin de retenue (maintenant arboré) en bas de l'image et le magasin tout à droite
Fig. 20
Vue aérienne : la halle à charbon tout à gauche
Fig. 21
Le magasin
Fig. 22
Le magasin
Fig. 23
Vue générale de l'entrée du site
Fig. 24
Le logement
Fig. 25
Le chenal d'alimentation pour la roue du haut fourneau
Fig. 26
La halle à charbon
Fig. 27
La halle à charbon
Fig. 28
La halle à charbon : vue intérieure
Fig. 29
LEGENDE A CRÉER

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Logements et châteaux patronaux
Champagne-Ardenne, Ardennes, Usines métallurgiques

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Griot François ; Alves Gilles ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 1985. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)