patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Givet, Moulin (quai du) 17, 19 ; Oger (rue) 63, 65

Usine de colles Albéric Parent, puis Achille Parent, puis C. Rousselot et Cie, puis Colles de Givet Etablissements Parent, puis usine de produits agro-alimentaires de la Cie Centrale Rousselot, actuellement garage de réparation automobile

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : usine de colles ; usine de produits agro-alimentaires
Précision sur la dénomination : usine de gélatine
Appellation et titre : usine de colles Albéric Parent, puis Achille Parent, puis C. Rousselot et Cie, puis Colles de Givet Etablissements Parent, puis usine de produits agro-alimentaires de la Cie Centrale Rousselot
Destinations successives et actuelles de l'édifice : garage de réparation automobile
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : atelier de fabrication ; laboratoire ; bureau ; magasin industriel

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 1982 AP 229, 590, 638, 644, 645, 647, 739, 786
Numéro INSEE de la commune : 08190
Aire : Ardennes
Canton : Givet
Milieu d'implantation : en ville
Cours d'eau : Meuse (la)

Historique

Commentaire historique : Usine de colles fondée par la famille Parent qui possédait déjà l'usine de colles de Fromelennes (IA08000405). Reprise par C. Rousselot et Cie, la raison sociale se transforme plus tard en S.A Colles de Givet Etablissements Parent puis en Cie Centrale Rousselot. Dans les années 1920, cette dernière remplace la production de Givet par celle de la gélatine alimentaire sous la marque La Comète. Ce site de 6290m2 comportait une chaufferie, une salle des chaudières et d'évaporateurs, une salle des machines, un bâtiment de lustrage, des magasins, un chauffoir, une cour pavée avec huit bassins et un grand magasin. La production stoppe à la fin des années 1940 ou au début des années 1950. Les bâtiments sont un temps occupés par la fonderie de bronze Wisco (IA08000426) et actuellement par un garage automobile.
La salle des machines est détruite et il ne subsiste que la base de la cheminée ; le grand bâtiment perpendiculaire aux deux rues et visible sur une vue ancienne a été diminué d'un niveau. Rousselot produit également de la colle forte dans une seconde usine du Petit Givet au Boulevard de Bourck (IA08000416) pour un tonnage annuel toutes matières confondues de 1000 tonnes grâce à 220 ouvriers en 1940.
Datation(s) principale(s) : 19e siècle ; 1ère moitié 20e siècle
Justification de la datation : daté par travaux historiques

Description

Commentaire descriptif : Le laboratoire borde le quai du moulin et l'entrée de l'usine ; ses murs sont en moellon calcaire et en brique et le toit à longs pans et croupe à charpente en bois apparente est couvert d'ardoise. Les murs du bâtiment de l'évaporation en rez-de-chaussée sont en brique et parpaing et supportent un toit à longs pans et lanterneau à charpente métallique couvert de ciment amiante. Le magasin est élevé de la même manière mais ses murs sont en moellon calcaire et le toit est couvert de tuile mécanique et de tôle ondulée. La salle des machines et de la chaudière était construite en brique.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : brique ; moellon ; calcaire ; parpaing de béton ; béton
Matériau(x) de couverture : ciment amiante en couverture ; tôle ondulée ; tuile mécanique ; ardoise
Vaisseau(x) et étage(s) : en rez-de-chaussée
Type et nature du couvrement : charpente en bois apparente ; charpente métallique apparente
Type de la couverture : toit à longs pans ; lanterneau ; croupe
Source d'énergie : énergie thermique ; produite sur place ; énergie électrique ; produite sur place ; achetée
Etat de conservation : établissement industriel désaffecté

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété d'une société privée ; propriété privée

Les laboratoires
Plan du site


Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Carte postale du début du 20e siècle prise depuis l'est : l'usine est à gauche. Le grand bâtiment possède un toit plus haut et la cheminée est à son extrémité
Fig. 3
Vue panoramique depuis le quai du moulin ; de gauche à droite : les laboratoires, le bâtiment de l'évaporation, la salle de la chaudière et de la machine à vapeur, un magasin
Fig. 4
Les laboratoires
Fig. 5
Au centre, le bâtiment de l'évaporation et la salle des machines, à droite, le magasin
Fig. 6
Le grand bâtiment de l'évaporation et la base de la cheminée, à droite
Fig. 7
Le grand bâtiment de l'évaporation depuis la cour
Fig. 8
L'intérieur du bâtiment de l'évaporation
Fig. 9
De gauche à droite depuis le quai du moulin : la salle des machines et de la chaudière, le magasin
Fig. 10
Les bureaux de la Compagnie Rousselot sur le quai du Moulin

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Usines de colles

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Marasi Julien ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)