patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Écly, Rethel (route de)

Râperie Linard, actuellement entreprise de transport Pothier et Fils

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : râperie
Appellation et titre : Linard, actuellement Transports Pothier et Fils
Destinations successives et actuelles de l'édifice : édifice commercial
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : atelier de fabrication ; bureau ; pont bascule ; transformateur ; cité ouvrière

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 1987 ZI 72 à 74
Numéro INSEE de la commune : 08150
Aire : Ardennes
Canton : Château-Porcien
Milieu d'implantation : en écart
Cours d'eau : Vaux (la)

Historique

Commentaire historique : Désiré Linard, maire de Saint- Germainmont et sénateur des Ardennes sous la IIIe République, crée avec son frère Jules plusieurs sucreries, dont l´une à Saint- Germainmont en 1864 (IA08000554) et la râperie d´Ecly en 1874 pour alimenter la sucrerie en cossettes. Cette pulpe était ensuite acheminée par transporteur aérien sur une distance de 3 km, dans des wagonnets à bascule qui se déversaient dans les péniches basées au quai de Port-Arthur (sur le canal en aval de la Vaux) qui partaient ensuite en direction de la sucrerie de Saint-Germainmont. La râperie est fortement endommagée lors de la Première Guerre mondiale et la production n´est pas reprise car désormais concentrée sur le site de Saint-Germainmont et Villers-devant-le-Thour (IA08000625). Le site est actuellement occupé par la société de transports routiers Pothier et Fils.
En trois mois de production, en 1900, Ecly fournit 2787 tonnes de cossettes.
Datation(s) principale(s) : 4e quart 19e siècle
Justification de la datation : daté par source

Description

Commentaire descriptif : Le site ne comporte plus qu´un seul bâtiment à deux vaisseaux et huit travées entièrement en brique. La toiture, soutenue par de fines poutrelles métalliques, est à longs pans et charpente apparente en bois couverte d´ardoise. La modénature présente un effet de redents sous la corniche et de pilastres pour délimiter les travées. L´entrée du site est marquée par la bascule, terme désignant le bâtiment de bureaux sur un étage carré devant lequel s´effectuait la pesée sur pont bascule.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : brique ; béton
Matériau(x) de couverture : ardoise
Vaisseau(x) et étage(s) : en rez-de-chaussée ; 1 étage carré
Type et nature du couvrement : charpente métallique apparente
Type de la couverture : toit à longs pans ; toit à deux pans
Source d'énergie : énergie thermique ; produite sur place ; énergie électrique ; achetée
Etat de conservation : établissement industriel désaffecté

Intérêt de l'oeuvre

Observations : Sucreries et distilleries de betteraves : Ecly, 1, chômage (1883).
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée

Vue générale
Plan du site


Documentation

Documents d'archives

AN, F12 4483, Situation industrielle, 3e trim 1883.



Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Carte postale présentant le Port-Arthur, quai sur le canal de la Vaux
Fig. 3
Vue ancienne de la sucrerie d'Ecly
Fig. 4
Sucrerie et transporteur aérien, vue ancienne
Fig. 5
Vue aérienne
Fig. 6
Vue aérienne
Fig. 7
Vue générale
Fig. 8
Vue rapprochée des actuels entrepôts, anciens ateliers de fabrication de la pulpe de betteraves
Fig. 9
Le mur ouest et les pilastres engagés délimitant les huit travées intérieures
Fig. 10
Vue générale des deux nefs de l'ancienne râperie
Fig. 11
La première nef
Fig. 12
Transition entre les deux nef, structure métallique croisée
Fig. 13
Vue interne de la porte latérale
Fig. 14
La deuxième nef
Fig. 15
La charpente apparente en bois, soutenue par des poutrelles métalliques
Fig. 16
Le deuxième travée, vue depuis le nord
Fig. 17
Au milieu du site, le transformateur
Fig. 18
Elévation du mur ouest, pilastres engagés et modénature de briques sous la corniche
Fig. 19
Vue sur les murs nord
Fig. 20
Le pont sur la Vaux, petit cours d'eau qui alimentait la râperie
Fig. 21
Vue depuis la route de Rethel, à l'est
Fig. 22
L'ensemble du site depuis la sortie d'Ecly
Fig. 23
La façade est
Fig. 24
La bascule, bâtiment de pesage à l'entrée sud est du site, qui furent également les anciens bureaux
Fig. 25
Le pont bascule, face au bâtiment de pesage
Fig. 26
Intérieur de la bascule aujourd'hui bâtiment abandonné
Fig. 27
La ferme d'Ecly, qui exploitait les champs de betteraves
Fig. 28
La petite cité ouvrière de 4 logements, en écart sur la route de Rethel

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Sucreries

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Marasi Julien ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)