patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Charleville-Mézières, Moulin Leblanc (le)

Usine d'armes du Moulin Leblanc, puis moulin à farine Hardy, puis usine de quincaillerie (clouterie) Lefort

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 1985

Désignation

Dénomination : usine d'armes ; moulin à farine ; usine de quincaillerie ; affinerie
Précision sur la dénomination : clouterie
Appellation et titre : usine d'armes du Moulin Leblanc, puis moulin à farine Hardy, puis usine de quincaillerie (clouterie) Lefort
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : atelier de fabrication ; logement patronal ; bief de dérivation

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 2009 CX 1à 6
Numéro INSEE de la commune : 08105
Précision sur la localisation : anciennement commune de : Mohon
Aire : Ardennes
Canton : Charleville-Centre
Milieu d'implantation : isolé
Cours d'eau : Vence (la)

Historique

Commentaire historique : Ancien moulin à blé transformé en forge au début du 17e siècle ainsi que nous l´apprend un bail du 10 juin 1625. Il devient ensuite batterie de cuivre, avant d´être racheté en 1690 pour former une des forges de la manufacture d´armes de Charleville à laquelle il reste intégré jusqu´à sa fermeture en 1836 et son rachat par Jean-Nicolas Gendarme. Ce dernier cède l´usine presque aussitôt à Charles Chayaux fabricant de clous à Mohon qui s´en sépare l´année suivante au profit de Demaison et Villers. En 1842, il redevient moulin à farine avec les Hardy. Le grand bâtiment à trois étages carrés bordant la Vence datait de cette époque. Le site est acheté en 1891 par la société Lefort qui possédait une usine en aval pour le transformer en clouterie mécanique.
Le moulin ainsi que la maison de maître ont été rasés durant l´année 1985. Il ne subsistait alors que des halles de forge dont celle située près de la chute d´eau portait des tirants de fer datés de 1822. Aujourd´hui tous les bâtiments sont détruits ; seuls le bief et le vannage sont encore visibles.
Datation(s) principale(s) : 1er quart 19e siècle ; 19e siècle
Date(s) : 1822
Justification de la datation : date portée

Description

Commentaire descriptif : L´ensemble des bâtiments était bâti en moellon calcaire et pierre de taille pour les ouvertures et les chaînages, et les charpentes étaient en bois. Les ateliers de fabrication étaient en rez-de-chaussée ou à un étage carré et étage de comble avec toits à deux pans et croupe. Le moulin s´élevait sur trois étages carrés et étage de comble et était couvert d´un toit à longs pans et croupe brisés. Le logement était à toiture en pavillon. La totalité des couvertures était en ardoise.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; moellon ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : ardoise
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 étages carrés ; étage de comble
Type et nature du couvrement : charpente en bois apparente
Type de la couverture : toit à longs pans ; croupe ; toit à longs pans brisés ; croupe brisée ; demi-croupe ; toit en pavillon
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur
Source d'énergie : énergie hydraulique
Etat de conservation : détruit après inventaire

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée ; propriété publique

Vue de la façade sud du bâtiment principal en 1985


Documentation

Documents d'archives

AN. MC, XXVI R50.

AD, série Q, manufacture d'armes - vente de 1836. Procès-verbaux descriptif très complet du moulin Leblanc.

Bibliographie

MANCEAU, H, n° 53.

GARAND, Jean. Un notable ardennais. Jean-Nicolas Gendarme (1769-1845). SOPAIC, 1988, p. 124-127.

CART (?), Michel. Le passé industriel des Ardennes des origines à 1914. Exposition Archives départementales (?), 1982, n° 15.



Annexes

  1. Bail du 10 juin 1625 (bail par Toussaint Fion, maître de la vieille et nouvelle forge) : pour faire palastres, fer battu et toutes autres étoffes de fer, construite à la place d'un moulin à blé, appelé le moulin Blanc, en la paroisse de Mohon, appartenant à la princesse de Conti, à Gilles Servais, marchand à Franchimont, au pays de Liège.




Illustrations

Fig. 1
Plan du site dans la première moitié du 19e siècle
Fig. 2
Entrée du site en 1985 : portail d'entrée et grille en fer forgée
Fig. 3
Vue d'ensemble de la maison de maître en 1985
Fig. 4
Vue d'ensemble de la maison de maître en 1985
Fig. 5
Vue d'ensemble de la maison de maître en 1985
Fig. 6
Vue d'ensemble du site depuis la rue en 1985
Fig. 7
Vue d'ensemble du site, extérieur en 1985
Fig. 8
Vue d'ensemble du site en 1985, extérieur
Fig. 9
Vue d'ensemble du site en 1985, extérieur
Fig. 10
Vue d'ensemble du site en 1985, extérieur
Fig. 11
Vue d'ensemble du site en 1985, extérieur
Fig. 12
Vue d'ensemble du site en 1985, extérieur
Fig. 13
Vue d'ensemble du site en 1985, extérieur
Fig. 14
Vue d'ensemble du site en 1985, extérieur
Fig. 15
Vue d'ensemble du site en 1985, extérieur
Fig. 16
Vue d'ensemble du site en 1985, extérieur
Fig. 17
Vue de la chute d'eau et de la forge ouest du bâtiment principal en 1985
Fig. 18
Vue de la chute d'eau et de la forge ouest du bâtiment principal en 1985
Fig. 19
Vue de la façade sud du bâtiment principal en 1985
Fig. 20
Vue du bâtiment principal en 1985
Fig. 21
Vue du bâtiment principal en 1985
Fig. 22
Vue du bâtiment principal en 1985
Fig. 23
Vue du bâtiment principal en 1985
Fig. 24
Vue du bâtiment principal depuis le cours d'eau en 1985
Fig. 25
Vue du bâtiment principal sur le cours d'eau en 1985
Fig. 26
Vue intérieure du bâtiment principal en 1985
Fig. 27
Vue du moulin sur le cours d'eau en 1985
Fig. 28
Vue du moulin sur le cours d'eau en 1985
Fig. 29
Vue du site lors de la démolition en 1985
Fig. 30
Vue du site lors de la démolition en 1985
Fig. 31
Vue est de la grande halle en 1985

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Clouteries
Champagne-Ardenne, Ardennes, Logements et châteaux patronaux
Champagne-Ardenne, Ardennes, Moulins
Champagne-Ardenne, Ardennes, Usines d'armes
Champagne-Ardenne, Ardennes, Usines de fabrication des métaux

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Marasi Julien ; Alves Gilles ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 1985. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)