patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Charleville-Mézières, Préfecture (place de la)

Centrale hydroélectrique Mazarin

Type de dossier : sous-dossier Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : centrale hydroélectrique
Appellation et titre : Mazarin
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : logement de contremaître ; salle des machines

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 2008 BX 181
Numéro INSEE de la commune : 08105
Aire : Ardennes
Canton : Charleville-Centre
Milieu d'implantation : en ville
Cours d'eau : Meuse (la)

Historique

Commentaire historique : Cette centrale hydroélectrique est construite par Gustave Adolphe Clément pour alimenter son usine de construction, la Macérienne, à l´emplacement de l´ancien moulin Mazarin de Mézières, au pied des remparts. Les travaux durent de 1896 à 1898 et la centrale n´est mise en service qu´en 1904. Elle est vendue à une société privée en 1984 lors de la fermeture de la Macérienne. En 1904, trois turbines de marque Teisset-Brault Chapron type Francis de 187 ch. chacune, couplées à des alternateurs Westinghouse et des régulateurs de vitesse Ribourt produisent du 2200 volts. En 1924, ces installations sont remplacées par les équipements encore en fonction. Un pont roulant de sept tonnes construit par les établissements Gustin de Deville permet d´effectuer les opérations de maintenance.
Pendant son fonctionnement, l´électricien et le chef ingénieur logeaient dans les trois logements accolés à la centrale. Quatre autres employés étaient nécessaires pour assurer la production.
Datation(s) principale(s) : 4e quart 19e siècle
Date(s) : 1898
Justification de la datation : daté par travaux historiques

Description

Commentaire descriptif : La centrale électrique possède un étage de soubassement pour effectuer les opérations de maintenance sur les turbines. Elle est entièrement construite en pierre de taille calcaire avec toit terrasse est en béton armé. Les trois logements (deux pavillons à un étage carré) encadrent la façade sur rue.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; pierre de taille ; grand appareil ; béton ; béton armé
Matériau(x) de couverture : béton en couverture
Vaisseau(x) et étage(s) : étage de soubassement ; 1 étage carré
Type et nature du couvrement : charpente en béton armé apparente
Parti d'élévation extérieure : élévation ordonnancée
Type de la couverture : terrasse
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur : escalier en équerre, en maçonnerie
Source d'énergie : énergie électrique ; produite sur place ; turbine hydraulique
Technique du décor : maçonnerie ; sculpture

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Elément(s) remarquable(s) : machines énergétiques (étudiées dans la base Palissy) ; salles des machines
Observations : La salle des machines est remarquable par la qualité de sa construction et son décor.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété d'une société privée

La façade principale avec l'entrée de la salle des machines au centre encadrée par les deux logements de contremaître
Plan du site


Documentation

Bibliographie

PONSIN. R. Centrale Mazarin. Revue historique ardennaise. T. XXII, 1987, p. 171-173.

COLINET. R. L'eau, source d'énergie dans les Ardennes. In L'eau industrielle, l'eau industrieuse. CRDP de Champagne-Ardenne, 2004, p. 32-37.



Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Vue aérienne
Fig. 3
Vue aérienne
Fig. 4
La façade principale avec l'entrée de la salle des machines au centre encadrée par les deux logements de contremaître
Fig. 5
La porte d'entrée de la salle des machines
Fig. 6
Fronton de l'entrée daté de 1898
Fig. 7
Façade sud ; à gauche, les locaux techniques et au centre les vannes de la centrale
Fig. 8
Les vannes et le dégrilleur
Fig. 9
Le dégrilleur moderne et les vannes
Fig. 10
Plaque de constructeur des vannes
Fig. 11
A droite, le canal de décharge
Fig. 12
Intérieur de la salle des machines
Fig. 13
Les trois groupes hydro-électriques datant de 1924
Fig. 14
Le mur nord
Fig. 15
Détail du mur nord
Fig. 16
Le plafond et le pont roulant
Fig. 17
Support du train roulant du pont
Fig. 18
Le chariot du pont roulant
Fig. 19
Le dessous du chariot du pont roulant
Fig. 20
Plaque de constructeur du pont roulant
Fig. 21
Les tableaux de commandes : l'ancien à l'arrière plan et le moderne
Fig. 22
L'ancien tableau de commande
Fig. 23
La dalle à voûtes en béton armé séparant l'étage de soubassement de la salle des machines

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Centrales électriques et hydroélectriques
Charleville-Mézières, Tirman Louis (avenue) 10, Usine de cycles Clément et Cie dite La Macérienne, puis usine de construction automobile Clément-Bayard, puis usine métallurgique des Etablissements Clément Bayard
Charleville-Mézières, Préfecture (place de la), Ensemble de trois générateurs électriques alternatifs (turbines hydrauliques, convertisseurs mécaniques, alternateurs triphasés)

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Marasi Julien ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)