patrimoine industriel

Champagne-Ardenne, Ardennes

Bogny-sur-Meuse, Levrézy, Compain André (rue) 16

Usine de décolletage des Etablissements Doudoux-Pierrot, puis Marbaise

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : usine de décolletage
Appellation et titre : Etablissements Doudoux-Pierrot, puis Jean Marbaise
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : atelier de fabrication

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 2009 AN 410
Numéro INSEE de la commune : 08081
Aire : Ardennes
Canton : Monthermé
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : En 1924, Eugène Marbaise rachète la petite usine Doudoux-Pierrot fondée au début du 20e siècle. Il y fabrique des écrous pour la boulonnerie à froid jusqu´en 1936, période de baisse de productivité qui l´oblige à fermer son entreprise. L´activité reprend en 1948, sous la direction de son fils Joseph, avec une production d´écrous et de vis pour le secteur du bâtiment et de l´automobile. Une extension est construite en 1958. L´entreprise est actuellement gérée par le petit-fils d´Eugène Marbaise, Jean Marbaise. A l´intérieur, on peut encore voir cinq machines à fabriquer des écrous, dont une de type Sayn de modèle anglais fabriquée à Monthermé par l´usine Adnet (IA08000484) et une autre provenant des Ets Aubert- Duval Frères à Paris qui sont encore en état de marche, ainsi qu´un foyer de forge.
L´usine employait jusqu´à 10 ouvriers, elle en compte 2 en 2009.
Datation(s) principale(s) : 1er quart 20e siècle ; 3e quart 20e siècle
Date(s) : 1958
Justification de la datation : daté par tradition orale

Description

Commentaire descriptif : Sur une parcelle de 2305m2, l´usine se présente en deux ateliers de fabrication d´environ 500m2 sur deux travées. Les murs en façade sud-est sont en moellon de schiste avec encadrement de brique pleine pour les baies. Au revers, du côté nord-ouest, l´extension des ateliers (1958) est en parpaing et la couverture intégralement en ciment amiante ondulé. Elle est soutenue par une charpente apparente en bois.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : brique ; schiste ; moellon ; béton ; parpaing de béton
Matériau(x) de couverture : ciment amiante en couverture
Vaisseau(x) et étage(s) : en rez-de-chaussée
Type et nature du couvrement : charpente en bois apparente
Type de la couverture : toit à deux pans ; lanterneau
Source d'énergie : énergie thermique ; énergie électrique ; achetée

Intérêt de l'oeuvre

Elément(s) remarquable(s) : machine de production (étudiée dans la base Palissy)
Observations : La fabrication mécanique des écrous carrés, hexagonaux ou autres, fut perfectionnée en 1878 par Sayn. En 1889, il exposait une machine à forger les écrous.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée

Vue générale
Plan du site


Illustrations

Des. 1
Plan du site
Fig. 2
Vue générale
Fig. 3
Façade principale sur cour, côté entrée de l'usine
Fig. 4
L'usine Marbaise vue depuis le fond de la parcelle au nord-ouest. Vue sur l'extension de parpaings de béton construite en 1958
Fig. 5
Elévation sur la façade sud-est (façade principale)
Fig. 6
Façade principale : toiture en lanterneau sur couverture en ciment-amiante. Murs en moellons de schiste et encadrement des baies en brique pleine. Au fond à gauche, extension réalisée en 1958
Fig. 7
Entrée de l'usine Marbaise, vue sur l'atelier originel. Atelier de fabrication des écrous
Fig. 8
Jean Marbaise dans son entreprise. Au fond, l'entrée de l'atelier d'usinage
Fig. 9
La charpente apparente en bois construite en 1958
Fig. 10
Vue sur les machines à fabriquer les écrous
Fig. 11
Machine à fabriquer des écrous de type Sayn et foyer de forge à droite
Fig. 12
Les ateliers de fabrication vus depuis le portail nord
Fig. 13
Autre vue sur les ateliers de fabrication. A droite une machine de type Sayn, remaniée par l'usine de mécanique générale Adnet de Monthermé

Voir

Champagne-Ardenne, Ardennes, Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
Champagne-Ardenne, Ardennes, Boulonneries
Bogny-sur-Meuse, Levrézy, Compain André (rue) 16, Ensemble de deux machines à décolleter (machines à écrou)

Région Champagne-Ardenne / Direction de la Culture, Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Bennani Maya ; Decrock Bruno.(c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Centre de documentation de l’Inventaire, 3 Faubourg Saint-Antoine, 51000 Châlons-en-Champagne. Tél. : 03 26 70 85 94. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (Région Bretagne, SINPA) / Yves Godde (Ville de Lyon)