enquête thématique départementale (recensement des églises et chaplles du département de la Haute-Marne) ; recensement immeubles MH

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Doulevant-le-Château

Eglise paroissiale Saint-Louvent

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Louvent

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : AB 62
Numéro INSEE de la commune : 52178
Aire : Haute-Marne
Canton : Doulevant-le-Château
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Doulevant, qui était le chef-lieu du doyenné de la Rivière-de-Blaise, était le siège d'une cure à la collation du chapitre de Toul avec Villiers-aux-Chênes pour succursale. Les dîmes du lieu étaient partagées entre l'abbaye de Montier-en-Der, le chapitre de Toul et le curé.
Le choeur et le transept de l'église Saint-Louvent sont élevés entre le 15e siècle et le début du 16e siècle dans le style gothique flamboyant.
La nef doit posséder un fonds ancien qui peut remonter au 12e ou au 13e siècle car des corbeaux présentant une modénature de cette époque sont présents dans les murs du vaisseau central au niveau des combles. Les murs gouttereaux des collatéraux pourraient également dater de cette époque et avoir reçu des fenêtres de style flamboyant lors de la reconstruction des parties orientales. La nef fut profondément remaniée dans la première moitié du 17e siècle (la date de 1606 est gravée sur le pilier du bas-côté nord, celle de 1608 sur le fronton de la porte nord et 1627 sur le pignon de la façade occidentale) : les piles rondes et les voûtements furent alors entièrement repris.
A la demande du curé Jacquinot, l'architecte Couvreux procéda à une restauration importante de l'édifice entre 1857 et 1860 (la date de 1857 est gravée sur le surhaussement de la façade occidentale) : reprise de la tour du clocher, surélévation des murs, pans de toitures accentués pour permettre le remplacement des tuiles courbes par des tuiles plates, couvrement de la nef par des voûtes d'arêtes en brique creuse enduite (qui coupent la rose 16e siècle en façade).
En 1895 eut lieu la réfection de la couverture du clocher en losange de zinc.
Datation(s) principale(s) : 1ère moitié 16e siècle ; 1ère moitié 17e siècle ; 2e moitié 19e siècle
Date(s) : 1606 ; 1608 ; 1627 ; 1857
Justification de la datation : date portée
Auteur(s) : Couvreux (architecte)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan allongé.
La nef à trois vaisseaux de quatre travées voûtées de fausses voûtes d'arêtes est suivie d'un transept non saillant. La croisée est voûtée d'ogives et les bras de voûtes d'ogives à liernes et tiercerons. La croisée supporte la tour du clocher couronnée d'un toit en pavillon en ardoise surmonté d'un campanile. Les trois vaisseaux de la nef sont couverts par un toit unique. L'escalier en vis hors-oeuvre est campé à la jonction de la tour-porche et la nef, du côté sud.
Le choeur à vaisseau unique voûté d'ogives se termine par un chevet plat. La sacristie est adossée au mur nord du choeur.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : tuile plate ; zinc en couverture
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 vaisseaux
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives ; fausse voûte d'arêtes
Type de la couverture : toit à longs pans ; toit en pavillon
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier hors-oeuvre : escalier en vis
Technique du décor : vitrail (étudié dans la base Palissy)

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune
Date(s) et nature de la protection MH : 2000/08/29 : inscrit MH
Précisions sur la protection : Eglise (cad. AB 62) : inscription par arrêté du 29 août 2000.

Vue générale depuis le nord-ouest
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en bon état.
Le clocher a été restauré en 2010-2011.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 1
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 0
Diocèse ancien de localisation diocèse de Toul


Documentation

Documents figurés

Musée de Langres, 865-2-11 .

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 519-520.

DIDIER, C. (abbé). Notice historique et religieuse sur le bourg et les seigneurs de Doulevant-le-Château. Wassy, 1871, p. 76-78.

PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie (dir.). Guide du patrimoine en Champagne-Ardenne. Paris : Hachette, 1995, p. 175.

CORBET, P, JACOPS, M.-F. Corpus de la statuaire médiévale et Renaissance de Champagne méridionale. Vol. II, canton de Doulevant-le-Château, Guéniot, Langres, 2004.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Vue extérieure de l'église en 1865 par Emile Sagot
Fig. 3
Vue générale depuis le nord-ouest
Fig. 4
Façade occidentale
Fig. 5
Portail occidental
Fig. 6
Vue depuis le sud-ouest
Fig. 7
Flanc sud, tourelle d'escalier menant aux combles
Fig. 8
Choeur
Fig. 9
Flanc nord
Fig. 10
Porte ouverte dans le flanc nord
Fig. 11
Porte ouverte dans le front nord, fronton : daté 1606
Fig. 12
Vue intérieure : depuis l'entrée ouest
Fig. 13
Vue intérieure : depuis le collatéral nord
Fig. 14
Vue intérieure : depuis le choeur
Fig. 15
Vue intérieure : lavabos en niche dans le choeur
Fig. 16
Vue intérieure : porte de la sacristie, ouverte dans le nord du choeur
Fig. 17
Vue intérieure : dans le collatéral nord, inscription commémorant la pose de la première pierre du pilier, 1606

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Doulevant-le-Château
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Marasi Julien ; Griot François. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)