enquête thématique départementale (recensement des églises et chaplles du département de la Haute-Marne) ; recensement immeubles MH

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Val-de-Meuse, Montigny-le-Roi

Eglise paroissiale Sainte-Madeleine

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Sainte-Madeleine

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52332
Aire : Haute-Marne
Canton : Val-de-Meuse
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'abbaye de Saint-Bénigne de Dijon qui occupait le prieuré de Montigny était seigneur en partie du lieu avant 1217, date à laquelle elle vendit ses droits à l'évêque de Langres, Guillaume de Joinville, qui s'associa la même année avec le comte de Champagne. Ce dernier y fit construire une forteresse puis obtint de l'évêque, en 1239, l'ensemble des droits du lieu et fut dès lors seigneur unique.
L'église de Montigny était le siège d'une cure à la collation de l'abbé de Saint-Bénigne.
Le choeur et le transept de l'église Sainte-Madeleine datent des environs du milieu du 16e siècle dans un style mêlant le gothique flamboyant et la Renaissance.
La nef fut reconstruite à partir de 1825 et la tour du clocher en 1828 (pierre commémorative au portail occidental) sur des plans de l'architecte Antoine Chaussier par l'entrepreneur Claude Dondot.
L'architecte Méot dressa des plans le 10 août 1896 afin de voûter la nef mais son projet ne fut pas suivi d'effet.
Datation(s) principale(s) : milieu 16e siècle ; 2e quart 19e siècle
Date(s) : 1825 ; 1828
Justification de la datation : porte la date ; daté par source
Auteur(s) : Chaussier Antoine (architecte) ; Dondot Claude (architecte) ; Méot Henri-Philibert (architecte)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice en grès à plan en croix latine en grès.
La nef à vaisseau unique est couverte par des poutres supportant un lambris. Elle est précédée par une tour-porche couronnée d'un toit à l'impériale en ardoise et encadrée à sa base par deux chapelles secondaires. Elle est suivie par un transept saillant voûté d'ogives et par un choeur composé de deux travées droites et d'une abside à trois pans : la première travée droite est couverte d'une voûte d'ogives à six quartiers. Le pan sud-est accueille une armoire eucharistique.
La sacristie est campée dans l'angle formé par le bras sud du transept et le choeur.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : grès ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : tuile plate mécanique ; ardoise
Parti de plan : plan en croix latine
Vaisseau(x) et étage(s) : 1 vaisseau
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives ; lambris de couvrement
Type de la couverture : toit à longs pans ; toit à l'impériale ; croupe polygonale
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur : escalier en équerre
Technique du décor : vitrail (étudié dans la base Palissy) ; ferronnerie (étudié dans la base Palissy) ; sculpture
Représentation : armoiries
Précision sur la représentation : Armoiries non identifiées sur les pilastres cannelés du choeur.
Etat de conservation : bon état

Intérêt de l'oeuvre

Observations : Grille de choeur à la fois inscrite au titre immeuble et classée au titre objet.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune
Date(s) et nature de la protection MH : 1925/12/23 : inscrit MH partiellement
Précisions sur la protection : Grille du 18s en fer forgé fermant le choeur : inscription par arrêté du 23 décembre 1925.

Façade occidentale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en bon état.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 0
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 0
Diocèse ancien de localisation diocèse de Langres


Documentation

Documents figurés

Musée de Langres, Plan non côté du Fonds Méot.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 409.

RONOT, Henry. L'église de Montigny-le-Roi. Bulletin de la Société Historique et Archéologique de Langres, 1989, t. XIX, n° 297, p. 402-407.



Illustrations

Des. 1
Plan
Des. 2
Plan et coupes dressés par Méot le 10 août 1896 pour établir des voûtes à la nef (non exécuté)
Fig. 3
Façade occidentale
Fig. 4
Façade occidentale : partie basse
Fig. 5
Façade occidentale : pierre commémorative de la construction de la nef
Fig. 6
Nef, depuis le sud-ouest
Fig. 7
Portail sud
Fig. 8
Transept : bras sud
Fig. 9
Chevet et transept, depuis l'est
Fig. 10
Choeur, depuis l'est
Fig. 11
Choeur : oculus d'armoire eucharistique
Fig. 12
Nef
Fig. 13
Nef, depuis le transept
Fig. 14
Nef : plafond
Fig. 15
Nef : mur sud
Fig. 16
Transept et choeur
Fig. 17
Transept, croisée : voûte
Fig. 18
Transept : bras sud
Fig. 19
Transept, bras sud : voûte
Fig. 20
Transept : bras nord
Fig. 21
Choeur : mur nord
Fig. 22
Choeur : voûte
Fig. 23
Choeur, mur sud : pilastre cannelé
Fig. 24
Choeur, mur sud, pilastre cannelé : armoiries
Fig. 25
Choeur, mur nord : pilastre cannelé
Fig. 26
Choeur, mur nord, pilastre cannelé : armoiries
Fig. 27
Choeur : porte de la sacristie

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Val-de-Meuse
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)