enquête thématique départementale (recensement des églises et chaplles du département de la Haute-Marne) ; recensement immeubles MH

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Saint-Thiébault

Église paroissiale Saint-Thiébault

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Thiébault

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52455
Aire : Haute-Marne
Canton : Bourmont
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Saint-Thiébaut était le siège d'une cure à la collation du prieur du lieu puis à celle des ducs de Lorraine et enfin à celle du roi. L'église Saint Thiébault était à la fois priorale (du prieuré du lieu rattaché à l'abbaye de Saint-Mihiel) et paroissiale. Elle fut consacrée en 1122 par l'évêque de Toul, Riquin et comportait des éléments des 12e et 13e siècles au regard des chapiteaux et du portail occidental remployés dans le nouvel édifice. Le portail fut également remployé et doit remonter à la période de consécration de l'édifice primitif par l'évêque de Toul mais ses piédroits et son tympan sont un rajout du 13e siècle.
La nouvelle église fut construite à partir de 1847 d'après des plans de l'architecte Charles-Sylvestre Topin datés du 10 juillet 1846. L'adjudication eut lieu en 1847 au profit de l'entrepreneur Thibonnet de Huilliécourt pour 39600 francs. L'architecte François-Frédéric Delaveuve procéda à la réception des travaux en 1850.
En 1901, l'architecte A. Dupuy établit un devis pour la reconstruction de la flèche du clocher.
Datation(s) principale(s) : 1er quart 12e siècle ; 13e siècle ; 2e quart 19e siècle
Date(s) : 1847
Justification de la datation : daté par source
Auteur(s) : Topin Charles-Sylvestre (architecte) ; Delaveuve François-Frédéric (architecte) ; Thibonnet (entrepreneur) ; Dupuy A. (architecte)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan allongé.
La nef est à trois vaisseaux de cinq travées. Les trois vaisseaux de la nef sont couverts par un toit unique. Les collatéraux sont prolongés à l'est par deux chapelles secondaires encadrant le choeur. La nef est précédée par une tour-porche couronnée par une flèche polygonale en ardoise. Sa base est encadrée par deux chapelles secondaires et son mur nord est accosté de l'escalier en vis.
Le choeur se compose de deux travées droites (la première est couverte d'une voûte en berceau et la seconde par une voûte d'ogives) suivies par une abside hémicirculaire voûtée d'ogives.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : ardoise ; tuile plate
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 vaisseaux
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives ; voûte en berceau
Type de la couverture : toit à longs pans ; flèche polygonale
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur : escalier en vis
Technique du décor : vitrail (étudié dans la base Palissy) ; sculpture (étudiée dans la base Palissy) ; peinture (étudiée dans la base Palissy)
Représentation : cheval ; saint Thibault ; ornement végétal ; ange
Précision sur la représentation : Le tympan du portail orné d'un relief sculpté représentant saint Thibaut à cheval.
Les culots des la chapelles secondaires (remplois) présentent deux anges et des motifs végétaux.

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Elément(s) remarquable(s) : portail
Observations : Le portail du 12e siècle remployé, bien que fortement remanié lors de sa repose vers 1847, est digne d'intérêt.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune
Date(s) et nature de la protection MH : 1925/12/07 : inscrit MH partiellement
Précisions sur la protection : Portail du 12s : inscription par arrêté du 7 décembre 1925.

Façade occidentale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en bon état.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 0
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 0
Diocèse ancien de localisation diocèse de Toul


Documentation

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 3177.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 57.



Annexes

  1. Dans son devis de reconstruction de l'édifice, Charles-Sylvestre Topin précisait que le moellon proviendrait des carrières d'Illoud, la pierre de taille de celles d'Illoud, ou de Chalvraines, Biesles, Chaumont et que le style général serait le roman pour rappeler celui de l'ancienne église. La chaux devait être prise à la tuilerie de Blevincourt ou de Levécourt. En outre, des annotations sur les plans évoquaient le remploi du portail de l'ancienne église.




Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Plan pour la reconstruction de l'église en 1846 par Topin
Doc. 3
Coupe longitudinale pour la reconstruction de l'église en 1846 par Topin
Doc. 4
Coupe et élévation du clocher à reconstruire, 10 juillet 1846 par Topin : une inscription précise que le porche (entendre le portail) dessiné est celui de l'ancienne église
Fig. 5
Façade occidentale
Fig. 6
Vue générale
Fig. 7
Flanc sud
Fig. 8
Chevet
Fig. 9
Abside semi-circulaire
Fig. 10
Portail
Fig. 11
Vue de détail des piédroits du portail
Fig. 12
Tympan
Fig. 13
Chapiteau
Fig. 14
Chapiteau
Fig. 15
Façade occidentale : baie ouvrant vers le collatéral
Fig. 16
Oculus de la façade occidentale
Fig. 17
Vue intérieure : vers le choeur
Fig. 18
Vue intérieure : depuis le choeur
Fig. 19
Nef
Fig. 20
Lavabo en niche (choeur)
Fig. 21
Collatéral sud
Fig. 22
Chapelle latérale sud
Fig. 23
Collatéral nord
Fig. 24
Chapiteaux de la nef
Fig. 25
Chapiteaux
Fig. 26
Choeur
Fig. 27
Voûte du choeur
Fig. 28
Tribune occidentale
Fig. 29
Chapelle des fonts
Fig. 30
Culot (chapiteau remployé ?)
Fig. 31
Culot (chapiteau remployé ?)
Fig. 32
Culot figuré
Fig. 33
Culot
Fig. 34
Culot figuré
Fig. 35
Culot

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Bourmont
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)