enquête thématique départementale (recensement des églises et chaplles du département de la Haute-Marne) ; recensement immeubles MH

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Perthes

Église paroissiale Notre-Dame-de-la-Nativité

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Notre-Dame-de-la-Nativité

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 08339
Aire : Haute-Marne
Canton : Saint-Dizier Ouest
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'origine de Perthes est très ancienne puisque le village était la capitale du pagus perthensisau Haut Moyen Age. L'église de Perthes était le siège d'une cure à la collation de l'abbé de Montier-en-Der. Elle avait été donnée à l'abbaye au 11e siècle par l'évêque de Châlons, Roger.
L'église Notre-Dame-de-la-Nativité est un édifice probablement élevé dans la seconde moitié du 13e siècle. Le clocher devait se trouver primitivement sur la première travée de la nef.
Sous l'impulsion du curé Bouillevaux, l'architecte Couvreux fut chargé de dresser des plans pour la construction du clocher et de deux bas-côtés. Cependant, faute de ressources suffisantes et vu l'avis défavorable du ministère des Cultes, ce projet ne vit pas le jour. Couvreux revit sa copie dans un devis le 25 octobre 1852 et proposa un simple allongement des bras du transept. Forcé de renoncer au clocher, Couvreux établit de nouveaux plans le 25 novembre 1854 (le clocher apparaît tout de même sur ces derniers mais il est stipulé qu'il ne serait pas construit). L'adjudication ayant été infructueuse, Couvreux révisa une nouvelle fois son devis le 25 octobre 1855. Les travaux furent finalement adjugés le 2 février 1856 au profit de Baudot, entrepreneur à Sermaize (Marne). Ils consistèrent en la reconstruction du mur sud de la nef, l'agrandissement des deux bras du transept et en une probable reprise de la façade. Sur cette dernière partie, le portail occidental (notamment le linteau) devait être orné de nouvelles sculptures mais elles ne furent jamais réalisées et les blocs mis en place restèrent bruts. En revanche la construction du clocher, envisagée sur les plans, ne fut pas réalisée.
Datation(s) principale(s) : 2e moitié 13e siècle ; 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1856
Justification de la datation : daté par source
Auteur(s) : Couvreux (architecte) ; Baudot (entrepreneur)
Justification de l'attribution : attribué par source
Personne(s) liée(s) à l'histoire de l'oeuvre : Bouillevaux (promoteur)

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan en croix latine.
La nef à vaisseau unique de quatre travées est suivie d'un transept saillant dont la croisée supporte un clocher couvert de bardeaux couronné par un toit en pavillon. Les voûtes des bras du transept sont en brique enduites recouvertes de peintures murales. Le choeur se compose d'une travée droite puis d'une abside à trois pans couverte d'une voûte d'ogives à six quartiers.
La sacristie est adossée au mur ouest du bras nord du transept.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : tuile plate ; bardeau
Parti de plan : plan en croix latine
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 vaisseaux
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives
Type de la couverture : toit à longs pans ; toit en pavillon ; croupe polygonale
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur
Technique du décor : sculpture ; vitrail (étudié dans la base Palissy)
Représentation : crochet ; tête humaine ; grotesque ; feuillage
Précision sur la représentation : Les chapiteaux sont ornés de crochets et de feuillage. Les voûtes présentent plusieurs têtes humaines et de grotesques.
Le portail occidental comporte un ornement végétal et probablement Adam et Eve à la clé des voussures.
Etat de conservation : inégal suivant les parties ; humidité

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Elément(s) remarquable(s) : chapiteaux ; portail ; nef ; choeur
Observations : Bien que très remanié au milieu du 19e siècle, cet édifice conserve de notables parties du 13e siècle notamment un portail à voussures.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune
Date(s) et nature de la protection MH : 1909/07/09 : classé MH
Précisions sur la protection : Eglise : classement par arrêté du 9 juillet 1909.

Vue générale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en assez bon état avec notamment une toiture excellente. Mais importante humidité avec moisissure verte au sud contre les piliers du transept.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 2
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 1
Diocèse ancien de localisation diocèse de Châlons-en-Champagne


Documentation

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 2685.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 579-580.

GALLOIS, L. L'abbé Bouillevaux, historien des moines du Der. In Actes du colloque international d'histoire (1er-3 octobre ; 1998). Les moines du Der. 673-1790. Langres, 2000, p. 681-689.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Plan et élévation de l'église pour les parties à reconstruire (en rouge), par Couvreux le 25 novembre 1854
Doc. 3
Plan de l'église pour les parties à reconstruire (en rouge), par Couvreux le 25 novembre 1854
Doc. 4
Coupe et élévation de l'église pour les parties à reconstruire, par Couvreux le 25 novembre 1854
Doc. 5
Elévation longitudinale de l'église pour les parties à reconstruire, par Couvreux le 25 novembre 1854
Fig. 6
Vue générale
Fig. 7
Vue partielle (façade occidentale)
Fig. 8
Vue partielle (portail occidental)
Fig. 9
Vue de détail (chapiteaux)
Fig. 10
Vue de détail (voussures)
Fig. 11
Vue de détail (figures des voussures du portail occidental)
Fig. 12
Vue de détail (détail de la façade)
Fig. 13
Vue latérale (flanc sud)
Fig. 14
Vue partielle (flanc sud et bras du transept)
Fig. 15
Vue partielle (clocher à bardeau)
Fig. 16
Vue partielle (entrée latérale)
Fig. 17
Vue partielle (double contrefort, jonction entre la nef au sud et le bras du transept)
Fig. 18
Vue partielle (le chevet)
Fig. 19
Vue partielle (le chevet, côté nord)
Fig. 20
Vue de détail (baie de la façade nord)
Fig. 21
Vue de détail (corniche bourguignonne)
Fig. 22
Vue latérale (flanc nord)
Fig. 23
Vue latérale (flanc nord)
Fig. 24
Vue partielle (façade occidentale)
Fig. 25
Vue de détail (façade occidentale)
Fig. 26
Vue générale (vue depuis le choeur)
Fig. 27
Vue partielle (depuis la tribune)
Fig. 28
Vue partielle (voûtes de la nef)
Fig. 29
Vue de détail (accès des cloches, voûte de la nef)
Fig. 30
Vue de détail (clef de voûte de la nef)
Fig. 31
Vue partielle (vue depuis la tribune)
Fig. 32
Vue de détail (nervures du mur nord de la nef)
Fig. 33
Vue de détail (retombées des voûtes de la nef, mur nord)
Fig. 34
Vue partielle (le choeur)
Fig. 35
Vue partielle (le choeur)
Fig. 36
Vue de détail (clef de voûte du choeur)
Fig. 37
Vue de détail (chapiteaux du mur nord de la nef)
Fig. 38
Vue de détail (chapiteaux de la croisée du transept)
Fig. 39
Vue partielle (piliers de la croisée du transept à la jointure du bras nord)
Fig. 40
Vue de détail (chapiteaux du choeur)
Fig. 41
Vue partielle (la nef, depuis le choeur)
Fig. 42
Vue de détail (désordres : moisissure verte, piliers sud du transept)
Fig. 43
Vue partielle (bras sud du transept)
Fig. 44
Vue partielle (bras nord du transept)
Fig. 45
Vue de détail (retombée de voûtes de la nef)
Fig. 46
Vue de détail (retombée de voûtes, nef)

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Cantons de Saint-Dizier
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Bennani Maya ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)