enquête thématique départementale (recensement des églises et chaplles du département de la Haute-Marne) ; recensement immeubles MH

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Eclaron-Braucourt-Sainte-Livière, Eclaron

Église paroissiale Saint-Laurent

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Laurent

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52182
Aire : Haute-Marne
Canton : Saint-Dizier Ouest
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église d'Eclaron était le siège d'une cure à la collation de l'abbé de Saint-Pierre-au-Mont de Châlons. Elle figure dès 1159 parmi les possessions de cette abbaye qui était gros décimateur du lieu.
La reconstuction de l'église Saint-Laurent débute au tout début du 16e siècle, très certainement sous l'impulsion du duc de Lorraine René II (un des meneaux de la fenêtre nord du transept porte la date de 1506 et, d'après certaines sources, les clés de voûtes du transept qui portaient ses armes furent bûchées en 1641 sur ordre de Richelieu).
Le collatéral sud porte les armoiries d'un duc de Lorraine avec le collier de l'ordre de Saint-Michel (il peut s'agir de François mort en 1545 et ayant reçu le collier la même année ou de son fils Charles III, nommé chevalier de l'ordre en 1558 et mort en 1608).
D'après l'enquête diocésaine la clé de voûte de l'abside portait la date de 1617.
En 1619, Louis de Comitin obtint l'autorisation de l'évêque de Châlons de remplacer un porche qui se trouvait au portail occidental par une chapelle car ses parents étaient enterrés à cette endroit (la clé de voûte porte ses armes). Les portes latérales de cette chapelle funéraire furent murées en 1843 et remplacées par l'ouverture de la grande arcade actuelle.
L'église fut consacrée le 18 octobre 1627 par Henri Clausse, évêque de Châlons-sur-Marne.
Le premier orgue fut installé en 1642 ce qui est très probablement la date de construction de la tribune d'orgue.
La sacristie fut édifiée en 1776, abattue en 1873 et reconstruite sur les plans de l'architecte bragard Fisbacq.
Le clocher fut construit en 1856-1857 par l'entreprise Pierre David, de Nomécourt, d'après les plans de l'architecte wasseyen Jean-Baptiste Couvreux sur une promesse de Napoléon I tenue par son neveu Napoléon III. Le clocher précédent, en bois, avait été détruit par un incendie le 25 avril 1811. Il fut à nouveau démonté en 1960 et seulement replacé vers 2005.
Datation(s) principale(s) : 1ère moitié 16e siècle
Datation(s) secondaire(s) : 1er quart 17e siècle ; 2e quart 17e siècle ; 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1506 ; 1856 ; 1873
Justification de la datation : porte la date ; daté par source
Auteur(s) : Fisbacq Hubert-Nicolas (architecte) ; Couvreux Jean-Baptiste (architecte) ; David Pierre (entrepreneur)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan en croix latine.
La nef à trois vaisseaux de trois travées est suivie d'un transept saillant. La première travée du vaisseau central de la nef est occupée par une tribune d'orgue. La croisée du transept est surmontée d'un clocher en charpente couronné d'une flèche polygonale. Des ouvertures dans les murs est des bras du transept donnent directement accès au choeur qui est plus large que le vaisseau central de la nef. L'escalier en vis hors-oeuvre couronné d'une flèche polygonale est campé dans l'angle formé par le bras nord du transept et la nef. Les trois vaisseaux de la nef sont couverts par un toit unique.
Le choeur se compose d'une travée droite suivie d'une abside à trois pans couverte d'une voûte d'ogives à six quartiers. La sacristie est située contre le mur sud du choeur.
Un porche en brique précède le portail occidental.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; pierre de taille ; brique
Matériau(x) de couverture : ardoise
Parti de plan : plan en croix latine
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 vaisseaux
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives
Type de la couverture : toit à longs pans ; croupe polygonale ; flèche polygonale ; flèche polygonale ; croupe
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier hors-oeuvre : escalier en vis
Technique du décor : sculpture (étudiée dans la base Palissy) ; peinture (étudiée dans la base Palissy)
Représentation : armoiries ; saint Jean-baptiste ; saint Laurent ; Christ glorieux
Précision sur la représentation : La clé de voûte de l'abside comporte un Christ glorieux et celles du transept un saint Jean-Baptiste et un saint Laurent.
Armoiries peintes d'un duc de Lorraine dans le collatéral sud.

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Elément(s) remarquable(s) : choeur ; nef ; transept
Observations : Edifice homogène du gothique flamboyant assez précoce par sa date de début de construction dans cette région du Der.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune
Date(s) et nature de la protection MH : 1909/07/09 : classé MH
Précisions sur la protection : L'église : classement par arrêté du 9 juillet 1909.

Vue générale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en bon état, sain et entretenu. A bénéficié de travaux de rénovation importants sur la toiture et le clocher.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 0
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 0
Diocèse ancien de localisation diocèse de Châlons-en-Champagne


Documentation

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 1289.
Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 8 Fi, 183-1 ; 183-3 ; 183-13.
HEDOUVILLE, Charles de. Mémoires de la Société des Lettres, des sciences, des Arts, de l'Agriculture et de l'industrie de Saint-Dizier, 1880-81, t.I, p. 116.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 575-576.

PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie (dir.). Guide du patrimoine en Champagne-Ardenne. Paris : Hachette, 1995, p. 176.

CATHERINET, Alain. Enquête diocésaine de 1844. Archéologie préhistorique, gallo-romaine, religieuse et civile de Haute-Marne. CERPHM. 1991, p. 47.

PALASI, Philippe. Armorial Historique et Monumental de la Haute-Marne XIIIe-XIXe siècle. Le Pythagore, 2004, n 284.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Projet de construction d'une flèche par Jean-Baptiste Couvreux, 1854
Doc. 3
Vue générale, début 20e siècle
Doc. 4
Vue générale, début 20e siècle
Doc. 5
Vue intérieure de la nef, début 20e siècle
Des. 6
Plan de l'église par P. Vautrin d'après un plan existant de Gaetan de Guillebon
Fig. 7
Vue générale
Fig. 8
Vue latérale (flanc nord)
Fig. 9
Vue latérale (côté nord)
Fig. 10
Vue partielle (le clocher vu depuis le chevet)
Fig. 11
Vue partielle (le choeur côté nord)
Fig. 12
Vue partielle (porte latérale sud)
Fig. 13
Vue partielle (porte de la sacristie)
Fig. 14
Vue latérale (flanc sud)
Fig. 15
Vue partielle (façade occidentale et son porche)
Fig. 16
Vue partielle (façade occidentale)
Fig. 17
Vue partielle (vue sur la tourelle menant au clocher)
Fig. 18
Vue partielle (porte latérale nord)
Fig. 19
Vue partielle (le porche)
Fig. 20
Vue partielle (le portail occidental)
Fig. 21
Clef de voûte armoriée sous le porche : armes de M. de Comitin qui fit agrandir le portail en 1619
Fig. 22
Vue de détail (base de pilier encadrant le portail occidental)
Fig. 23
Vue partielle (collatéral nord)
Fig. 24
Vue partielle (la nef, vue depuis l'entrée)
Fig. 25
Vue partielle (collatéral sud)
Fig. 26
Vue partielle (la nef depuis la tribune)
Fig. 27
Vue partielle (bras nord du transept)
Fig. 28
Vue partielle (bras sud du transept)
Fig. 29
Vue partielle (le choeur)
Fig. 30
Vue partielle (la nef, vue depuis le choeur)
Fig. 31
Vue partielle (depuis le choeur)
Fig. 32
Vue partielle (voûtes du choeur)
Fig. 33
Vue partielle
Fig. 34
Vue partielle
Fig. 35
Vue partielle (voûtes de la nef)
Fig. 36
Vue partielle
Fig. 37
Vue partielle (voûte sous la tribune d'orgue)
Fig. 38
Vue partielle (la tribune)
Fig. 39
Vue partielle (sous la tribune d'orgue)
Fig. 40
Vue partielle (seconde porte du portail)
Fig. 41
Vue de détail
Fig. 42
Vue de détail
Fig. 43
Vue partielle (voûtes du collatéral nord, depuis la tribune)
Fig. 44
Armoiries peintes dans le collatéral sud : armes d'un duc de Lorraine
Fig. 45
Vue de détail (clef historiée des voûtes du choeur : Christ en Majesté)
Fig. 46
Vue de détail (clef de voûte historiée du transept nord : saint Jean-Baptiste)
Fig. 47
Vue de détail (clef de voûte historiée du transept sud : saint Laurent)
Fig. 48
Vue partielle (la sacristie)
Fig. 49
Vue partielle (grenier de la sacristie)
Fig. 50
Vue partielle (la charpente)
Fig. 51
Vue partielle

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Cantons de Saint-Dizier
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Bennani Maya ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)