enquête thématique départementale (recensement des églises et chaplles du département de la Haute-Marne) ; recensement immeubles MH

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Droyes

Église paroissiale de l'Assomption-de-la-Vierge

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Assomption-de-la-Vierge

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52180
Aire : Haute-Marne
Canton : Montier-en-Der
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Droyes était le siège d'un cure à la collation de l'abbé de Montier-en-Der et avait autrefois pour saint patron (ou patron secondaire) saint Nicolas. La seigneurie appartenait à l'abbaye de Montier-en-Der qui y percevait les dîmes.
D'après l'abbé Roussel, le transept et le choeur auraient subi une reconstruction en 1647 et l'église aurait reçu à cette occasion sa dédicace actuelle. L'analyse de la structure fait plutôt penser à une campagne de restauration de certaines voûtes et des supports (des chapiteaux furent resculptés) qu'à une reconstruction totale. Ces parties dateraient plus certainement des alentours du milieu du 16e siècle. Les armes de France sont présentes sur un chapiteau et une clé de voûte de ces parties.
Quant à la nef, sa datation n'est pas aisée car sa forme, qui la place dans la filiation carolingienne de Montier-en-Der, plaide pour une datation haute du 11e siècle. Cependant, à considérer le portail occidental, la datation peut être rajeunie et approcher la première moitié du 12e siècle. Mais ce dernier semble pourtant avoir été rajouté et plaqué contre une structure plus ancienne. La nef de l'église de Droyes pourrait donc légitimement dater du 11e siècle.
Datation(s) principale(s) : 11e siècle (?) ; 1ère moitié 12e siècle (?) ; milieu 16e siècle
Datation(s) secondaire(s) : 2e quart 17e siècle
Date(s) : 1647
Justification de la datation : daté par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan en croix latine.
La nef est à trois vaisseaux de cinq travées : le vaisseau central est couvert d'un plafond à la française et les bas-côtés sont lambrissés. Les trois vaisseaux de la nef sont couverts par un toit unique.
La nef est suivie d'un transept double peu saillant voûté d'ogives (la croisée est couverte d'une voûte d'ogives à liernes et tiercerons). La croisée supporte la tour du clocher couronnée d'un toit en pavillon en ardoise. L'escalier en vis hors-oeuvre au toit polygonal est campé dans l'angle sud-ouest du bras sud du transept.
Le choeur se compose d'une travée droite et d'une abside à trois pans couvertes d'une voûte d'ogives à six quartiers. La sacristie est accostée au nord du choeur.
La nef et le choeur sont couverts d'ardoise, les collatéraux en tuile creuse et les bras du transept de tuile plate.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; moellon ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : ardoise ; tuile plate ; tuile creuse
Parti de plan : plan en croix latine
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 vaisseaux
Type et nature du couvrement : charpente en bois apparente ; voûte d'ogives
Type de la couverture : toit à longs pans ; croupe polygonale ; toit polygonal ; toit en pavillon ; toit à un pan
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier hors-oeuvre : escalier en vis
Technique du décor : sculpture (étudiée dans la base Palissy) ; vitrail (étudié dans la base Palissy)
Représentation : Evangéliste ; ornement végétal ; ange
Précision sur la représentation : La voûte du bras nord du transept porte sur chaque clé des anges en prière encadrant un saint évêque (Nicolas ?) sur la clé centrale.
La voûte du bras sud du transept accueille un Dieu le Père entouré de chérubins et du Tétramorphe sur quatre autres clés.
Les chapiteaux des piles du transept sont ornés de motifs végétaux, de putti et de lions tenant des armoiries buchées. D'autres sont ornées d'anges, de végétaux.

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Elément(s) remarquable(s) : chapiteaux ; nef ; choeur
Observations : Nef charpentée du 11e siècle en grande partie intacte.
La sculpture figurée des parties 16e siècle est remarquable.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune
Date(s) et nature de la protection MH : 1914/03/27 : classé MH
Précisions sur la protection : Eglise : classement par arrêté du 27 mars 1914.

Vue générale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice dont l'extérieur a été rénové, mais dont l'intérieur présente de nombreux désordres dus à l'humidité.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 2
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 2
Diocèse ancien de localisation diocèse de Troyes


Documentation

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 1276.
Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 8 Fi, 181-1.
Musée de Saint-Dizier, 981-17-18 ; 981-17-19.
Musée de Langres, 867-4-9 ; 864-1-50.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 545.

BRIQUET, Marie. Les églises romanes du Vallage Haut-Marnais. Mémoires de la Société d'Agriculture, commerce, sciences et arts du département de la Marne, 1971, t. LXXXVI, p. 95-96.

RONOT, Henri. Droyes. In Champagne romane. La-Pierre-qui-Vire, 1981, p. 359.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Vue de la façade occidentale vers 1863 par Emile Sagot
Doc. 3
Vue de la façade occidentale par Emile Sagot vers 1863
Doc. 4
Vue intérieure de la nef et du transept par Emile Sagot vers 1863
Doc. 5
Vue intérieure de la nef et du transept
Doc. 6
Vue générale, début 20e siècle
Doc. 7
Plan-masse de l'église sur un projet de reconstruction du mur du cimetière en 1864 par Léopold Hérost
Des. 8
Plan de l'église, 4e quart 20e siècle
Fig. 9
Vue générale
Fig. 10
Vue partielle (bras sud du transept)
Fig. 11
Vue latérale (façade nord)
Fig. 12
Vue partielle (la façade occidentale)
Fig. 13
Vue partielle (le clocher depuis le sud)
Fig. 14
Vue partielle (bras sud du transept)
Fig. 15
Vue de détail (voussures et chapiteaux du portail occidental)
Fig. 16
Vue partielle (portail occidental)
Fig. 17
Vue de détail (voussures et chapiteaux du portail occidental)
Fig. 18
Vue partielle (portail occidental droit)
Fig. 19
Vue partielle (vue intérieure : vaisseau central, vers le choeur)
Fig. 20
Vue partielle (bas-côté nord)
Fig. 21
Vue partielle (bas-côté sud)
Fig. 22
Vue partielle (depuis la tribune)
Fig. 23
Vue partielle (au niveau du bras sud du transept, vue sur le bas-côté)
Fig. 24
Vue partielle (pilier sud de la croisée)
Fig. 25
Vue de détail (clef de voûte)
Fig. 26
Vue de détail (voûte à liernes et tiercerons)
Fig. 27
Vue partielle (élévation de la nef au nord)
Fig. 28
Vue de détail (voûte à clef pendante)
Fig. 29
Vue de détail
Fig. 30
Vue de détail
Fig. 31
Vue de détail (culot sculpté)
Fig. 32
Vue de détail (console sculptée et peinte)
Fig. 33
Vue partielle (vue sur le bras nord du transept)
Fig. 34
Vue de détail (clef de voûte)
Fig. 35
Vue de détail (voûte à liernes et tiercerons)
Fig. 36
Vue de détail (voûte de la croisée du transept)
Fig. 37
Vue partielle (mur-diaphragme entre le bas-côté nord et le bras du transept)
Fig. 38
Vue partielle (la nef, vue depuis le choeur)
Fig. 39
Vue partielle (voûtement de la nef)
Fig. 40
Vue de détail (désordres dûs à lhumidité dans le bras nord du transept)
Fig. 41
Vue de détail (humidité dans le bas-côté nord)
Fig. 42
Vue partielle (dégradations dûes à l'humidité, côté nord)
Fig. 43
Vue de détail (dégradations dans le pavement du bas-côté nord)
Fig. 44
Vue de détail (console sculptée)
Fig. 45
Vue de détail
Fig. 46
Vue de détail (console sculptée)
Fig. 47
Vue de détail (console sculptée, bas-côté sud)
Fig. 48
Vue de détail (console sculptée, bas-côté sud)
Fig. 49
Vue de détail (culot sculpté d'un ange)
Fig. 50
Vue de détail (tête sculptée)
Fig. 51
Vue de détail (chapiteau)
Fig. 52
Vue de détail (chapiteau)
Fig. 53
Vue de détail (chapiteau)
Fig. 54
Vue de détail (chapiteau)
Fig. 55
Vue de détail (pavement de l'édifice : carreaux de terre cuite)

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Montier-en-Der
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Bennani Maya ; Griot François ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)