enquête thématique départementale (recensement des églises et chaplles du département de la Haute-Marne) ; recensement immeubles MH

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Choiseul

Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Notre-Dame-de-l'Assomption

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52127
Aire : Haute-Marne
Canton : Clefmont
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Choiseul était le siège d'une cure à la collation de l'abbé de Molesme à qui elle fut donnée en 1137 par Raynard Ier, seigneur de Choiseul, avec les dîmes du lieu et un terrain au pied du château de Choiseul afin d'y construire un prieuré. L'église paroissiale était également à l'usage du prieuré et le prieur, qui à l'origine avait desservi la paroisse, gardait le titre de curé-primitif et donnait au desservant de la paroisse le simple titre de vicaire perpétuel.
L'église Notre-Dame-de-l'Assomption est un édifice médiéval restauré et agrandi certainement par l'ajout du transept et d'un nouveau choeur en 1489 par Jean de Baudricourt puis par sa femme et sa soeur, Marguerite. La nef pourrait dater du 13e siècle mais il ne resterait de cette époque que le mur nord.
La tour du clocher doit dater d'avant 1480 car la base porte les armoiries de Choiseul or cette famille quitte définitivement la seigneurie à cette date. La partie haute de la tour semble avoir été exhaussée peu avant 1489 et la flèche fut détruite par un incendie en 1705.
Le collatéral sud fut élevé à la fin du 16e siècle ou au début du 17e siècle et la sacristie en 1668.
En 1843, on reconstruisit le mur pignon du bras sud du transept et les petites fenêtres du mur nord de la nef furent agrandies en 1850.
En 1888, on refit la tourelle d'escalier et en 1894 le contrefort sud du chevet.
Des travaux de soutènement et maçonnerie furent menés au bas-côtés sud en 1857 et au mur nord en 1878-80.
Datation(s) principale(s) : 13e siècle (?) ; 15e siècle ; 4e quart 15e siècle ; limite 16e siècle 17e siècle
Date(s) : 1668 ; 1843 ; 1850 ; 1857 ; 1878 ; 1888 ; 1894
Justification de la datation : daté par source
Personne(s) liée(s) à l'histoire de l'oeuvre : Baudricourt Jean de (commanditaire)

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan allongé en grès : le bras nord du transept est saillant mais pas le bras sud à cause du collatéral.
Le vaisseau central de la nef à trois travées est accosté au sud d'un collatéral. Les deux vaisseaux de la nef sont couverts par un toit unique.
L'angle nord-ouest de la nef supporte en partie la tour du clocher couronnée d'une flèche polygonale en bardeau. L'escalier en vis est ménagé à la base de la tour, au revers de la façade occidentale.
Le transept en partie saillant est suivi d'un choeur à travée unique qui se termine par un chevet plat. Une armoire-eucharistique est ménagée dans le mur du chevet. La sacristie est accolée au mur sud du choeur.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : grès ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : bardeau ; tuile plate
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 2 vaisseaux
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives
Type de la couverture : toit à longs pans ; flèche polygonale
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur : escalier en vis, échelle
Technique du décor : vitrail (étudié dans la base Palissy)

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune
Date(s) et nature de la protection MH : 1928/02/13 : inscrit MH
Précisions sur la protection : Eglise : inscription par arrêté du 13 février 1928.

Vue générale depuis le sud-ouest
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation L'ensemble de la toiture a été refaite en 2008-2009. L'intérieur est assez humide ce qui provoque l'apparition de moisissures.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 1
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 1
Diocèse ancien de localisation diocèse de Langres


Documentation

Documents figurés

Musée de Langres, Fonds Méot .

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 122-124.

MAIRE, Charles (abbé). Notice historique sur l'église de Choiseul. Neufchâteau, 1948, p. 2-22.

FINANCE, Laurence de. Cahiers Haut-Marnais, 1979, n°136, .

SALMON, Jean. Au pays des ducs de Choiseul. Langres, 1965, p.35.

RONOT, Henry. La cathédrale Saint-Mammès et l'église Saint-Martin de Langres. Coll. Nefs et clochers, Paris, 1950, .

SIMONIN, Pierre. L'architecture religieuse dans la région du Bassigny. Pays lorrain, 1963, n° 1, p. 34-39.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Plan de l'église par l'architecte Méot dans la première moitié du 20e siècle (?)
Des. 3
Plan de l'église en avril 1977 par P. Vautrin
Des. 4
Coupes de l'église en avril 1977
Fig. 5
Vue générale depuis le sud-ouest
Fig. 6
Vue générale depuis l'ouest
Fig. 7
Vue générale depuis l'ouest
Fig. 8
Vue générale depuis le nord-ouest
Fig. 9
Portail occidental
Fig. 10
Nef
Fig. 11
Nef depuis le transept
Fig. 12
Nef, mur sud
Fig. 13
Nef, mur sud, pile
Fig. 14
Nef, mur sud, pile : chapiteau
Fig. 15
Nef, mur sud, pile : base
Fig. 16
Nef, base du clocher
Fig. 17
Nef, base du clocher : pile
Fig. 18
Nef, base du clocher, pile : armoiries des Choiseul
Fig. 19
Bas-côté sud
Fig. 20
Transept, bras sud
Fig. 21
Transept, bras sud, voûte
Fig. 22
Transept, bras nord
Fig. 23
Choeur
Fig. 24
Choeur, voûte
Fig. 25
Choeur, tabernacle mural
Fig. 26
Choeur, porte de la sacristie

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Clefmont
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)