enquête thématique départementale (recensement des églises et chaplles du département de la Haute-Marne) ; recensement immeubles MH

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Buxières-lès-Clefmont

Église paroissiale Saint-Evre

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Evre

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52085
Aire : Haute-Marne
Canton : Clefmont
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Buxières était le siège d'une cure à la nomination de l'évêque de Langres avec Perrusse et Cuves pour succursales. Primitivement le patronage appartenait au chapitre de Langres mais il l'échangea en 1297 à l'évêque de Langres, Jean de Rochefort, contre le patronage de l'église de Fraignot (Côte d'Or). A partir de 1765, elle devint succursale à son tour de celle de Perrusse.
Le choeur de l'église Saint-Evre date du 12e siècle mais ses voûtes ont été refaites. La première travée du choeur supportait la tour du clocher dont les traces sont encore visibles dans les combles. Cette travée présente également une fenêtre d'origine, remaniée, dans le mur nord et une porte qui devait mener au presbytère, dans le mur sud.
La nef date de la première moitié du 13e siècle et sa dernière travée comporte deux arcs, dans les murs nord et sud, qui font penser à l'établissement avorté d'un transept. Le mur sud de la seconde travée présente un portail en réemploi du 11e siècle.
Une importante campagne de restauration et de transformation eut lieu dans le troisième quart du 19e siècle d'après des plans de l'architecte Jean-Henry Barbier. Le 12 avril 1855, la restauration de l'église de Buxières-les-Clefmont fut adjugée à l'entrepreneur Fayolle pour la somme de 73000 francs. Cette adjudication comportait seulement la reconstruction de la nef mais en remployant massivement les éléments de l'ancienne construction notamment les chapiteaux et les ogives. Par suite de la démolition de la nef, la tour du clocher qui se trouvait sur la première travée du choeur présenta un aspect de ruine tel que sa reconstruction fut jugée indispendable par l'architecte. Toutefois, sa position sur le mur du choeur ne permettait pas de la relever sans avoir au préalable reconstruit la travée sur laquelle il était porté. Par conséquent, il parut plus économique de la démonter et de la reconstruire en façade sur une travée ajoutée d'après des plans de l'architecte Charles Godard (une pierre porte la date de 1855 au sommet de la façade).
Datation(s) principale(s) : 11e siècle ; 12e siècle ; 1ère moitié 13e siècle ; 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1855
Justification de la datation : porte la date
Auteur(s) : Barbier Jean-Henry (architecte) ; Godard Charles (architecte) ; Fayolle (entrepreneur)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan allongé.
Le choeur à deux travées se termine par un chevet plat. La nef à vaisseau unique de trois travées est précédée d'une tour-porche couronnée d'une flèche polygonale en ardoise. Elle est encadrée à sa base par deux espaces dont l'un accueille l'escalier tournant.
Présence d'une armoire eucharistique obturée dans le mur du chevet.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : tuile plate ; ardoise
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 1 vaisseau
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives
Type de la couverture : toit à longs pans ; flèche polygonale ; toit à deux pans
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur : escalier tournant
Technique du décor : peinture ; vitrail (étudié dans la base Palissy) ; sculpture (étudiée dans la base Palissy)
Représentation : tête humaine ; crochet ; croix ; ornement géométrique
Précision sur la représentation : Des peintures monumentales sont visibles à certains endroits du choeur.
Des têtes humaines sculptées se remarquent aux clefs de voûte du choeur et sur les modillons du clocher. Chapiteaux à crochet dans le choeur et la nef.
Le linteau de la porte sud est orné d'une croix et d'ornements géométriques.
Etat de conservation : fissures ; restauré ; inégal suivant les parties ; décollement des enduits

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Elément(s) remarquable(s) : choeur ; portail
Observations : Choeur du 12e siècle et portail sud du 11e siècle en remploi.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune
Date(s) et nature de la protection MH : 1929/04/10 : inscrit MH
Précisions sur la protection : Eglise : inscription par arrêté du 10 avril 1929.

Vue générale depuis le nord-est
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Bon état général mais l'enduit des voûtes du choeur (portant des peintures murales) se décollent.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 1
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 1
Diocèse ancien de localisation diocèse de Langres


Documentation

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 600.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 122.

RONOT, Henri. Buxières-les-Clefmont. In Champagne romane. La-Pierre-qui-Vire, 1981, p. 356-357.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Plan de l'église avant les travaux de restauration (en rose ce qui sera restauré, excepté la sacristie qui fut construite au nord), 1855
Doc. 3
Coupe de l'église avant la restauration, 1855
Des. 4
Plan de l'église en février 1978 par Patrick Vautrin
Fig. 5
Vue générale depuis le nord-est
Fig. 6
1ère travée du choeur et dernière de la nef depuis le nord : lancette du 12e siècle et arc muré
Fig. 7
1ère travée du choeur, côté nord : lancette du 12e siècle remaniée
Fig. 8
Nef, depuis le nord-ouest
Fig. 9
Vue générale depuis le nord-ouest
Fig. 10
Clocher
Fig. 11
Clocher, partie supérieure
Fig. 12
Façade occidentale : date
Fig. 13
Vue générale depuis le sud-ouest
Fig. 14
Bas-côté sud, 2e travée : portail du 11e siècle
Fig. 15
Bas-côté sud, 2e travée, portail du 11e siècle : linteau
Fig. 16
Bas-côté sud, 2e travée, portail du 11e siècle : détail de l'extrados
Fig. 17
Chevet
Fig. 18
Chevet : oculus du tabernacle mural
Fig. 19
Nef
Fig. 20
Nef, depuis le choeur
Fig. 21
Nef, voûtes
Fig. 22
Nef : chapiteaux
Fig. 23
Nef : chapiteaux
Fig. 24
Nef : chapiteaux
Fig. 25
Nef : chapiteau
Fig. 26
Nef, troisième travée : clef de voûte figurée
Fig. 27
Nef, troisième travée : clef de voûte figurée
Fig. 28
Choeur, voûtes
Fig. 29
Choeur, arc-triomphal : imposte
Fig. 30
Choeur, 1ère travée, mur sud et voûte : peintures monumentales
Fig. 31
Choeur, 1ère travée, voûte : peintures monumentales
Fig. 32
Choeur, 1ère travée : porte d'accès au presbytère, murée
Fig. 33
Armoire eucharistique

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Clefmont
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)