enquête thématique départementale (recensement des églises et chaplles du département de la Haute-Marne) ; recensement immeubles MH

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Bourbonne-les-Bains, Villars-Saint-Marcellin

Église paroissiale Saint-Marcellin

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2007

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Marcellin

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52060
Aire : Haute-Marne
Canton : Bourbonne-les-Bains
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Villars était le siège d'un prieuré-cure à la collation de l'abbé de Saint-Vincent de Besançon à qui elle avait été donnée en 1092 par l'archevêque de Besançon, Hugues III. Cette donation fut confirmée en 1140 par l'archevêque Humbert. D'après un pouillé, l'église était placée sous le double vocable de Saint-Marcellin et Saint-Pierre. Lorsque l'église de Genrupt cessa d'être curiale, elle devint succursale de Villars par concession des chevaliers de Malte.
L'église Saint-Marcellin présente un choeur et un transept de la deuxième moitié du 12e siècle ainsi qu'une crypte de la même époque.
Elle fut endommagée vers 1630 par les Suédois ce qui obligea à rétablir la nef en 1755.
Au 19e siècle, l'édifice fut de nouveau remanié par l'architecte Anatole de Baudot par la reconstruction de la façade occidentale mais en remployant le tympan et linteau pré-roman du portail d'origine et par l'ajout d'une flèche d'ardoise sur le clocher roman.
Datation(s) principale(s) : 2e moitié 12e siècle ; 3e quart 18e siècle
Datation(s) secondaire(s) : 19e siècle
Date(s) : 1755
Justification de la datation : daté par source
Auteur(s) : Baudot de Anatole (architecte)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice de plan allongé.
La nef est à vaisseau unique lambrissé.
Le choeur est composé d'une travée carrée accostée de deux chapelles latérales et terminé par une abside hémicirculaire. La travée carrée est voûtée d'ogives avec le système de la pointe de lorraine, les chapelles latérales sont couvertes par des voûtes en berceau et l'abside par un cul-de-four. La tour du clocher surplombe la travée carrée et est couronnée d'un toit à deux pans surmonté d'un campanile à flèche polygonale en ardoise.
La tourelle d'accès à la crypte et au clocher est adossée au flanc sud de la chapelle sud. Elle est couronnée d'un toit conique à tuile en écaille. La crypte comporte cinq vaisseaux à trois travées. Les espaces intérieurs sont rythmés par des colonnes cylindriques et octogonales et sont voûtés d'arêtes. Le sanctuaire reprend le plan de l'abside qui la surmonte.
La façade occidentale est précédée d'un porche en bois et accueille un portail roman en plein cintre à linteau sculpté. La sacristie est accolée au mur nord de la chapelle nord.
Les murs gouttereaux de la nef sont enduits et le reste de l'édifice est en pierre de taille de grès.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : grès ; pierre de taille ; moellon ; enduit
Matériau(x) de couverture : tuile plate ; tuile en écaille ; ardoise
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 1 vaisseau
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives ; voûte en berceau ; cul-de-four ; lambris de couvrement ; voûte d'arêtes
Type de la couverture : toit à longs pans ; toit à deux pans ; toit conique ; croupe ronde
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier hors-oeuvre : escalier en vis
Technique du décor : sculpture (étudiée dans la base Palissy) ; vitrail (étudié dans la base Palissy)
Représentation : animal ; ornement végétal ; ornement animal
Précision sur la représentation : Ornementation animale et végétale sur le linteau du portail occidental.
Etat de conservation : bon état

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Elément(s) remarquable(s) : chapiteaux ; crypte ; choeur ; nef ; portail ; clocher
Observations : Crypte : 18 04 1914 (J.O.).
Choeur du 12e siècle à chapiteaux atypiques en parfait état de conservation. Linteau pré-roman du portail occidental en réemploi.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune
Date(s) et nature de la protection MH : 1846 : classé MH partiellement ; 1909/07/09 : classé MH partiellement
Précisions sur la protection : Crypte : classement par liste de 1846 ; Choeur, abside, clocher et porte de la façade : classement par arrêté du 9 juillet 1909.

Vue générale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en bon état.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 0
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 0
Diocèse ancien de localisation diocèse de Besançon


Documentation

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 8 Fi, 528-1 .
Musée de Langres, 864-1-91 ; 864-1-93 ; 864-1-94.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 263-264.

RONOT, Henri. Villars-Saint-Marcellin. In Champagne romane. La-Pierre-qui-Vire, 1981, p. 364-365.



Illustrations

Des. 1
Plan
Des. 2
Plan de la crypte
Doc. 3
Vue du chevet en 1863 par E. Sagot
Doc. 4
Coupe de la crypte et localisation des différentes sépultures, E. Sagot, 1864
Doc. 5
Plan de la crypte par E. Sagot, 1883
Doc. 6
Vue du choeur, 1ère moitié 20e siècle
Des. 7
Plan de l'église et de la crypte par P. Vautrin, juin 1981 et août 2009
Des. 8
Coupe et élévation d'un porche à construire, par P. Vautrin, juillet 1986
Fig. 9
Vue générale
Fig. 10
Vue partielle
Fig. 11
Vue latérale (angle nord)
Fig. 12
Vue partielle (le clocher côté nord)
Fig. 13
Vue partielle (vue côté sud, tourelle d'accès au clocher)
Fig. 14
Vue partielle (le porche sur la façade occidentale)
Fig. 15
Vue partielle (la tour du clocher, côté sud)
Fig. 16
Vue latérale (flanc sud)
Fig. 17
Vue partielle (le chevet et le clocher au sud)
Fig. 18
Vue de détail (le chevet)
Fig. 19
Vue de détail (un abat-son de la tour du clocher)
Fig. 20
Vue générale (la nef vue depuis l'entrée)
Fig. 21
Vue partielle (le choeur)
Fig. 22
Vue de détail (chapiteaux d'entrée du choeur au nord)
Fig. 23
Vue partielle (le sanctuaire)
Fig. 24
Vue de détail (baie sud, lavabo en niche)
Fig. 25
Vue de détail (chapiteaux d'entrée du choeur au sud)
Fig. 26
Vue partielle (voûte de la croisée du transept)
Fig. 27
Vue partielle (voûtes du bras sud du transept)
Fig. 28
Vue de détail
Fig. 29
Vue de détail
Fig. 30
Vue de détail (clef de voûte du choeur)
Fig. 31
Vue partielle (bras sud du transept)
Fig. 32
Vue partielle (voûte de la croisée du transept)
Fig. 33
Vue partielle (la nef depuis le choeur)
Fig. 34
Vue partielle (l'arc-triomphal au revers)
Fig. 35
Vue de détail (chapiteau nord)
Fig. 36
Vue de détail (chapiteau sud)
Fig. 37
Vue de détail (base de pilier)
Fig. 38
Vue de détail (base de pilier)
Fig. 39
Vue partielle (la nef et le mur occidental)
Fig. 40
Vue partielle (le mur nord de la nef)
Fig. 41
Vue générale (vue de la crypte)
Fig. 42
Vue partielle
Fig. 43
Vue de détail
Fig. 44
Vue de détail
Fig. 45
Vue de détail
Fig. 46
Vue partielle
Fig. 47
Vue de détail (base de pilier)
Fig. 48
Vue de détail (chapiteau de pilastre engagé)
Fig. 49
Vue partielle
Fig. 50
Vue partielle
Fig. 51
Vue partielle

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Bourbonne-les-Bains
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Griot François ; Bennani Maya ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2007. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)