enquête thématique départementale (recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne)

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Semoutiers-Montsaon, Semoutiers

Eglise paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Pierre-ès-Liens

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52469
Aire : Haute-Marne
Canton : Chaumont Sud
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Semoutiers était le siège d'une cure à la nomination de l'abbé de Molesme ou du prieur de Saint-Didier de Langres au nom de l'abbé. Cette église appartenait à Saint-Didier dès la fin du 11e siècle. Les dîmes du lieu étaient partagées entre le prieur de Saint-Didier, le curé et le seigneur.
En 1822, l'architecte Mangot constatait que l'église Saint-Pierre-ès-Liens était suffisamment délabrée pour justifier une reconstruction.
Cependant, peut-être par faute de moyens, des travaux de consolidation intervinrent en 1825.
Finalement, en 1841 les architectes Charles-Sylvestre Topin et François-Frédéric Delaveuve dressèrent des plans pour une réédification totale et l'adjudication fut passée en novembre 1841. Le devis précisait que la pierre de taille, à défaut de pouvoir être remployée, proviendrait des carrières d'Arc (Valroy) ou de Crenay.
En 1878, l'architecte Arsène Descaves établit des plans afin de consolider l'édifice grâce à des tirants en fer et des contreforts (ces derniers ne furent pas réalisés).
Datation(s) principale(s) : 2e quart 19e siècle
Date(s) : 1842
Justification de la datation : daté par source
Auteur(s) : Mangot Michel-Ange-Adolphe (architecte) ; Topin Charles-Sylvestre (architecte) ; Delaveuve François-Frédéric (architecte) ; Descaves Arsène (architecte)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Eglise à plan allongé.
La nef est à trois vaisseaux de cinq travées : le vaisseau central est couvert d'une fausse voûte en berceau segmentaire et les collatéraux sont plafonnés. Les trois vaisseaux de la nef sont couverts par un toit unique. Elle est précédée par une tour-porche couronnée par un dôme polygonal couvert de zinc. Il est encadré à sa base par deux chapelles secondaires.
Le choeur se compose d'une abside à trois pans couverte d'une fausse-voûte d'ogives en bois. La sacristie est accolée au flanc sud du choeur.
La façade occidentale et le clocher sont en pierre de taille et le reste de l'édifice est en moellon avec chaîne en pierre de taille.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; moellon avec chaîne en pierre de taille ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : tuile mécanique ; zinc en couverture
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 vaisseaux
Type et nature du couvrement : fausse voûte d'ogives ; fausse voûte en berceau segmentaire
Type de la couverture : toit à longs pans ; croupe polygonale ; dôme polygonal
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur : échelle
Technique du décor : vitrail (étudié dans la base Palissy)
Etat de conservation : bon état

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune

Façade occidentale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en bon état.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 1
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 0
Diocèse ancien de localisation diocèse de Langres


Documentation

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 3272.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 113.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Plan comparatif entre l'ancienne église (en jaune) et la nouvelle (en rose), 1842 par Topin
Doc. 3
Plan, coupe et élévation pour la consolidation de l'église, 1878 par A. Descaves
Fig. 4
Façade occidentale
Fig. 5
Flanc nord
Fig. 6
Flanc nord et choeur
Fig. 7
Choeur
Fig. 8
Flanc sud
Fig. 9
Façade occidentale
Fig. 10
Portail occidental
Fig. 11
Nef
Fig. 12
Nef, depuis le choeur
Fig. 13
Bas-côté sud, depuis la nef
Fig. 14
Bas-côté sud, depuis l'ouest
Fig. 15
Bas-côté nord, depuis l'est
Fig. 16
Choeur
Fig. 17
Choeur : modénature
Fig. 18
Choeur : modénature

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Cantons de Chaumont
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)