enquête thématique départementale (recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne)

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Arbigny-sous-Varennes

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Jean-Baptiste

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52015
Aire : Haute-Marne
Canton : Terre-Natale
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : C'est une maison Templière qui fut à l'origine de la naissance du village et, dès le commencement du 12e siècle, les hospitaliers et le prieur de Varennes se disputaient la propriété de l'église. Un jugement rendu en 1153 par l'évêque de Langres la donna aux hospitaliers à condition de payer une rétribution à l'abbaye de Molesme dont dépendait le prieuré sous peine de perdre la propriété au profit des moines. L'église était le siège d'une cure à la collation des chevaliers de Malte qui prirent la suite des Templiers depuis l'incendie de la commanderie en 1312.
D'après Jolibois, l'église Saint-Jean-Baptiste fut bâtie à l'emplacement de la chapelle de la commanderie. Concernant sa date de construction, le millésime 1579 est porté sur le linteau de la porte latérale sud. Cette date pourrait être celle de l'ensemble du monument au regard de son homogéneité et du style du portail occidental (présence de la croix de Malte, très effacée voire bûchée, au-dessus du fronton de ce dernier). Cependant, une note contenue dans le dossier de pré-inventaire du docteur Ronot indique la date de 1828 comme campagne de construction du choeur.
Datation(s) principale(s) : 3e quart 16e siècle ; 2e quart 19e siècle
Date(s) : 1579 ; 1828
Justification de la datation : porte la date ; daté par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice de plan allongé.
La nef, à vaisseau unique lambrissé, est précédée par un clocher-porche couronné d'un toit à l'impériale et dont le rez-de-chaussée est voûté d'ogives.
Le choeur voûté en berceau est terminé par un chevet plat aveugle et prolongé par la sacristie couverte d'un demi-pavillon.
Les murs extérieurs sont entièrement en moellon de grès avec chaîne d'angle en pierre de taille.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : grès ; moellon avec chaîne en pierre de taille
Matériau(x) de couverture : tuile plate ; zinc en couverture
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 1 vaisseau
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives ; voûte en berceau ; lambris de couvrement
Type de la couverture : toit à longs pans ; toit à l'impériale ; toit en pavillon
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur
Etat de conservation : état moyen ; décollement des enduits ; fissures ; humidité ; moisissures

Intérêt de l'oeuvre

Elément(s) remarquable(s) : portail
Observations : Le portail occidental de style Renaissance est assez remarquable.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune

Vue générale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Etat moyen. Fissures au nord et au sud partant des corniches. Délitement de la pierre soutenant les barreaux des fenêtres de la sacristie (à cause de la rouille). A l'intérieur, décollement des enduits, fissures, humidité et moisissure, en particulier dans la nef.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 2
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 1
Diocèse ancien de localisation diocèse de Langres


Documentation

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 466-467.

JOLIBOIS, Emile. La Haute-Marne ancienne et moderne. Dictionnaire géographique, statistique, historique et biographique. Paris : 1995, rééd. Office d'édition du livre d'histoire, p. 27.



Illustrations

Des. 1
Plan
Fig. 2
Vue générale
Fig. 3
Vue partielle
Fig. 4
Vue latérale
Fig. 5
Vue partielle
Fig. 6
Vue partielle
Fig. 7
Vue partielle
Fig. 8
Vue partielle (portail occidental)
Fig. 9
Vue partielle
Fig. 10
Vue de détail (fronton du portail occidental)
Fig. 11
Vue de détail
Fig. 12
Vue latérale (flanc sud)
Fig. 13
Vue partielle (porte latérale sud)
Fig. 14
Vue de détail (date : 1579)
Fig. 15
Vue partielle (sacristie)
Fig. 16
Vue partielle (clocher : fissure)
Fig. 17
Vue partielle (flanc sud : fissure)
Fig. 18
Vue partielle (flanc sud : fissure)
Fig. 19
Vue partielle (flanc nord : fissure)
Fig. 20
Vue partielle
Fig. 21
Vue latérale (flanc nord)
Fig. 22
Vue partielle (porche)
Fig. 23
Vue partielle
Fig. 24
Vue partielle (escalier menant au clocher)
Fig. 25
Vue partielle
Fig. 26
Vue partielle (voûte du porche)
Fig. 27
Vue partielle
Fig. 28
Vue partielle
Fig. 29
Vue partielle
Fig. 30
Vue partielle (revers de la porte latérale sud)
Fig. 31
Vue partielle (mur nord du choeur)
Fig. 32
Vue partielle (choeur, au sud)
Fig. 33
Vue partielle
Fig. 34
Vue partielle
Fig. 35
Vue partielle (choeur, au nord)

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Terre-Natale
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Bennani Maya ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)