enquête thématique départementale (recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne)

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Enfonvelle

Église paroissiale Saint-Léger

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Léger

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52185
Aire : Haute-Marne
Canton : Bourbonne-les-Bains
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église d'Enfonvelle, qui était à la fois priorale et paroissiale, était le siège d'une cure à la collation du prieur du lieu (également seigneur) sous la dépendance de l'abbaye Saint-Bénigne de Dijon.
L'église Saint-Léger fut reconstruite probablement à partir de 1830 car l'adjudication fut passée en décembre 1829. Un premier projet daté du 6 décembre 1827 avait été réalisé par l'architecte Aimé Battonot mais il ne fut pas retenu. Un second et un troisième projets ni datés ni signés ne le furent pas davantage. En revanche, on sait (sans conserver de plan) que l'architecte chaumontais Antoine Chaussier fut retenu. Cette église est une réplique assez fidèle de celle élevée par le même architecte à Roches-sur-Rognon en 1829 et préfigure celle d'Audeloncourt construite en 1836.
Un des projets précisait que l'église serait élevée à l'emplacement de l'ancienne maison seigneuriale.
En 1855, Jacquier, peintre décorateur et sculpteur à Mailley (Haute- Saône) réalisa les peintures du cul-de-four du choeur mais celles projetées sur les murs latéraux ne virent pas le jour.
Datation(s) principale(s) : 2e quart 19e siècle
Date(s) : 1830
Justification de la datation : daté par source
Auteur(s) : Battonot Aimé (architecte) ; Chaussier Antoine (architecte) ; Jacquier (peintre)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice de plan allongé.
La nef à trois vaisseaux de sept travées est précédée d'un clocher-porche couronné d'un toit en pavillon en ardoise. Ce dernier est accosté de deux chapelles. Le vaisseau central est voûté en berceau et les collatéraux sont plafonnés. Les vaisseaux de la nef sont couverts de toits individuels.
Le choeur se compose d'une travée droite voûtée en berceau suivie d'une abside hémicirculaire voûtée d'un cul-de-four à caissons peints et dorés. La travée droite est encadrée par deux sacristies construites dans le prolongement des bas-côtés.
Le portail principal est précédé d'un petit porche néo-classique à colonnes et fronton triangulaire.
La façade occidentale, le clocher, les baies et les chaînes d'angle sont en pierre de taille de grès et le reste de l'édifice est enduit.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : grès ; moellon avec chaîne en pierre de taille ; pierre de taille ; grand appareil ; enduit
Matériau(x) de couverture : tuile mécanique ; ardoise
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 vaisseaux
Type et nature du couvrement : cul-de-four ; voûte en berceau
Type de la couverture : toit à longs pans ; toit en pavillon ; croupe ronde ; toit à un pan
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier dans-oeuvre : escalier tournant
Technique du décor : vitrail (étudié dans la base Palissy)
Etat de conservation : bon état

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune

Vue générale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en bon état, sain et entretenu.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 0
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 0
Diocèse ancien de localisation diocèse de Besançon


Documentation

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 1305.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 247.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Projet d'Aimé Battonot pour la reconstruction de l'église, 6 décembre 1827 (non retenu)
Doc. 3
Projet d'Aimé Battonot pour la reconstruction de l'église, 6 décembre 1827 (non retenu)
Doc. 4
Projet d'Aimé Battonot pour la reconstruction de l'église, 6 décembre 1827 (non retenu)
Doc. 5
Projet d'Aimé Battonot pour la reconstruction de l'église, 6 décembre 1827 (non retenu)
Doc. 6
Plan d'un péristyle et d'un clocher à construire à l'église, date et auteur inconnu (non retenu)
Doc. 7
Plan d'une église à construire à neuf, date et auteur inconnu (non retenu)
Doc. 8
Troisième projet non retenu pour la reconstruction de l'église, ni signé ni daté
Doc. 9
Projet de mise en peinture de la voûte du choeur, 1855 par Jacquier (exécuté)
Doc. 10
Projet de décor des murs latéraux du choeur par Jacquier, 1855 (non réalisé)
Fig. 11
Vue générale
Fig. 12
Vue partielle (façade occidentale)
Fig. 13
Vue partielle (flanc sud)
Fig. 14
Vue partielle (flanc sud)
Fig. 15
Vue partielle (vue du chevet)
Fig. 16
Vue partielle (le chevet)
Fig. 17
Vue latérale (flanc nord)
Fig. 18
Vue latérale (flanc nord)
Fig. 19
Vue latérale (flanc nord)
Fig. 20
Vue partielle
Fig. 21
Vue partielle (la nef depuis l'entrée)
Fig. 22
Vue de détail
Fig. 23
Vue de détail
Fig. 24
Vue latérale
Fig. 25
Vue partielle (le choeur)
Fig. 26
Vue partielle
Fig. 27
Vue partielle (voûte à cul-de four et caissons du cul-de-four de l'abside)
Fig. 28
Vue partielle (la nef depuis le choeur)

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Bourbonne-les-Bains
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Griot François ; Bennani Maya ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)