enquête thématique départementale (recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne)

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Thonnance-les-Moulins

Église paroissiale Sainte-Evre

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Sainte-Evre

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52491
Aire : Haute-Marne
Canton : Poissons
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Thonnance-les-Moulins était le siège d'une cure à la collation de l'archidiacre de Ligny (Meuse) avec Brouthières pour succursale.
Le choeur remonte de l'époque médiévale mais sans qu'on puisse véritablement définir une date précise car, excepté les deux contreforts à chaque angle, il ne conserve pas d'éléments suffisamment marquant chronologiquement. Ce choeur et la croisée du faux-transept semblent avoir supporté dès l'origine un espace refuge et défensif (en témoignent les deux ouvertures rectangulaires, peut-être de tir, sur les faces est et nord) lui donnant la forme d'un petit donjon.
Au 16e siècle, les voûtes du choeur et de la croisée du faux-transept ont été refaites et surélevées ce qui a en partie condamné deux ouvertures rectangulaires de l'époque précédente. Les grandes baies du choeur datent également de cette époque.
La nef fut élevée au 18e siècle.
En 1823, l'architecte Pierret établit un devis pour la construction de la tourelle d'escalier, de la chapelle nord et pour divers autres travaux. En août 1883, l'architecte Prosper Pernot dressa des plans pour établir des voûtes en pierre de Chevillon sur la nef.
Datation(s) principale(s) : Milieu du Moyen Age ; 16e siècle ; 18e siècle
Datation(s) secondaire(s) : 1er quart 19e siècle ; 4e quart 19e siècle
Date(s) : 1823 ; 1883
Justification de la datation : daté par source
Auteur(s) : Pierret (architecte) ; Pernot Prosper (architecte)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan en croix latine.
La façade occidentale et les contreforts sont en pierre de taille, les murs est et nord du choeur sont enduits et le reste de l'édifice est en moellon avec chaîne en pierre de taille.
La nef à vaisseau unique de deux travées voûtées d'ogives est suivie par une travée d'avant-choeur encadrée par deux chapelles formant faux-transept : la croisée est couverte d'une voûte d'ogives sexpartite et les bras sont lambrissés. Le choeur est constitué de la même manière que la travée d'avant-choeur et se termine par un chevet plat où était ménagée une armoire eucharistique. Ces deux travées sont surmontées par un espace qui accueille un beffroi. La sacristie au toit en appentis est adossée au mur sud du choeur. L'escalier en vis hors-oeuvre est campé dans l'angle formé par le flanc sud de la nef et le bras sud du faux-transept.
L'ensemble est couvert de toits à longs pans en tuile plate excepté le pan nord de la nef qui est en tuile mécanique, la tour du clocher couronnée d'un toit à deux pans et la tourelle d'escalier d'un toit conique en ardoise.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; pierre de taille ; enduit ; moellon avec chaîne en pierre de taille
Matériau(x) de couverture : tuile plate ; tuile mécanique ; ardoise
Parti de plan : plan en croix latine
Vaisseau(x) et étage(s) : 1 vaisseau
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives ; lambris de couvrement
Type de la couverture : toit à longs pans ; toit à deux pans ; appentis
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie
Etat de conservation : bon état ; inégal suivant les parties ; humidité ; moisissures ; remontées capillaires ; fissures

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Elément(s) remarquable(s) : choeur
Observations : Le choeur certainement fortifié prend la forme d'un petit donjon tout à fait inhabituel dans la région.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune

Vue générale depuis le sud
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Les deux bras du faux-transept, le choeur et la nef sont assez humides et des remontées capillaires provoquent l'apparition d'algues (notamment dans le bras car il est encaissé dans les terres du cimetière).
Quelques fissures dans les voûtes du choeur.
Les toitures ont été refaites en 2006 excepté le pan nord de la nef.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 2
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 1
Diocèse ancien de localisation diocèse de Toul


Documentation

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 3415.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 572-573.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Plan établi en août 1883 par Prosper Pernot pour la construction des voûtes et des contreforts de la nef
Doc. 3
Coupes établies en août 1883 par Prosper Pernot pour la construction des voûtes et des contreforts de la nef
Fig. 4
Vue générale depuis le sud
Fig. 5
Chevet
Fig. 6
Chevet, parties hautes
Fig. 7
Chevet : oculus quadrilobé d'une armoire eucharistique obturée
Fig. 8
Vue générale depuis le nord-est
Fig. 9
Choeur depuis le nord-est
Fig. 10
Choeur, mur nord, parties supérieures
Fig. 11
Vue générale depuis le nord-ouest
Fig. 12
Vue générale depuis le nord-ouest
Fig. 13
Vue générale depuis le sud-ouest
Fig. 14
Nef depuis le sud
Fig. 15
Choeur et transept depuis le sud
Fig. 16
Nef
Fig. 17
Nef depuis le choeur
Fig. 18
Nef, mur nord
Fig. 19
Choeur et croisée du transept
Fig. 20
Choeur et croisée du transept, voûtes
Fig. 21
Bras sud du transept
Fig. 22
Choeur, mur sud

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Poissons
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)