enquête thématique départementale (recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne)

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Vaux-sur-Saint-Urbain

Église paroissiale Saint-Rémy

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Rémy

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52511
Aire : Haute-Marne
Canton : Doulaincourt-Saucourt
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Vaux était succursale de Maconcourt puis elle fut érigée en 1721 en paroisse curiale à la collation de l'abbé de Saint-Urbain. Les églises de Vaux et de Maconcourt avaient été données vers 1115 à l'abbaye de Saint-Urbain.
La première travée du choeur de l'église Saint-Rémy date du 13e siècle mais sa voûte fut refaite en 1864 par l'architecte Desaux et l'entrepreneur Jean Royer. L'abside, les ouvertures et tous les supports des parties orientales ainsi que le portail occidental ont été reconstruits au 15e siècle.
En 1860, Jules Carnandet signalait que le choeur avait été construit en 1280 par l'abbaye de Saint-Urbain et un seigneur de Stainville, Gautier de Vaucouleurs (qui serait le neveu de Jean de Joinville) car on voyait à l'époque ses armes à une clé de voûte. Comme la voûte de l'abside porte celle du roi de France, il ne pouvait s'agir que de celle de la travée droite du choeur qui fut refaite en 1864. Les armoiries qui s'y trouvaient auront alors disparu à ce moment.
La nef pourrait remonter à la fin du 12e siècle ou au début du 13e siècle mais son plafond a été ajouté bien plus tard (19e siècle ?).
En 1811, Lerouge dressa deux projets légèrements différents pour reconstruire le mur sud de la nef et y établir une tourelle d'escalier, reconstruire les fenêtres du mur nord et le portail occidental. Au regard de l'église actuelle, il semble que seul le mur sud ait été concerné par ces travaux.
Datation(s) principale(s) : limite 12e siècle 13e siècle ; 4e quart 13e siècle (?) ; 15e siècle
Datation(s) secondaire(s) : 1er quart 19e siècle ; 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1811 ; 1864
Justification de la datation : daté par source
Auteur(s) : Lerouge (architecte, ?) ; Desaux (architecte) ; Royer (entrepreneur)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan allongé.
La nef à vaisseau unique lambrissé est prolongée par un choeur à deux travées droites suivies d'une abside à trois pans : la première est voûtée d'ogives, la seconde travée droite et l'abside sont couvertes d'une voûte d'ogives à six quartiers. (la clé est aux armes de France). Le clocher en charpente est posé sur la première travée droite du choeur. Ses flancs sont couverts de bardeaux et il est couronné par un toit en pavillon en ardoise. La sacristie au toit en appentis est adossée au flanc nord du choeur. L'escalier d'accès aux combles est ménagé au revers de la façade occidentale.
La façade occidentale est enduite et le reste de l'édifice est en moellon avec chaîne en pierre de taille.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; enduit ; moellon avec chaîne en pierre de taille
Matériau(x) de couverture : tuile mécanique ; bardeau ; ardoise
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 1 vaisseau
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives ; lambris de couvrement
Type de la couverture : toit à longs pans ; toit en pavillon ; appentis
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur : escalier en équerre, en charpente
Technique du décor : sculpture (étudiée dans la base Palissy) ; peinture ; vitrail (étudié dans la base Palissy)
Représentation : tête humaine ; armoiries
Précision sur la représentation : Les modillons du choeur sont ornés de figures humaines et certains sont remplacés par des chapiteaux (réemplois ?).
Présence probable de peintures monumentales sous les enduits.
Armes de France à la clé de voûte du choeur.
Etat de conservation : remontées capillaires ; fissures ; décollement des enduits ; inégal suivant les parties

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Observations : Nef de la fin du 12e siècle voire du début du 13e siècle et choeur du 13e siècle remanié mais présentant de curieux modillons.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune

Vue générale depuis le nord
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Des remontées capillaires provoquent le décollement des enduits. Fissures sur le mur extérieur du chevet.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 1
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 1
Diocèse ancien de localisation diocèse de Langres


Documentation

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 3548.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 509.

CARNANDET, J.B. Géographie historique, industrielle et statistique du département de la Haute-Marne. 1860, p. 567.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Plan dressé en 1811 par Lerouge pour reconstruire le mur sud de la nef, construire une tourelle d'escalier et modifier les fenêtres du mur nord de la nef (1er projet)
Doc. 3
Plan dressé en 1811 par Lerouge pour reconstruire le mur sud de la nef, construire une tourelle d'escalier et modifier les fenêtres du mur nord de la nef (2e projet)
Fig. 4
Vue générale depuis le nord
Fig. 5
Vue générale depuis le nord-ouest
Fig. 6
Portail occidental
Fig. 7
Vue générale depuis le sud-ouest
Fig. 8
Vue générale depuis le sud-ouest
Fig. 9
Choeur depuis le sud-est
Fig. 10
Choeur, partie sud : modillons
Fig. 11
Choeur, partie sud : modillons
Fig. 12
Choeur, partie sud : modillons
Fig. 13
Nef
Fig. 14
Nef
Fig. 15
Nef, depuis le choeur
Fig. 16
Nef, mur nord : baie
Fig. 17
Choeur, voûtes
Fig. 18
Choeur, 2e travée, voûte : clef aux armes de France
Fig. 19
Choeur, mur sud : lavabo en niche
Fig. 20
Portail occidental, ébrasement sud : bases

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Doulaincourt-Saucourt
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)