enquête thématique départementale (recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne)

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Hallignicourt

Église paroissiale Saint-Martin

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Martin

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52235
Aire : Haute-Marne
Canton : Saint-Dizier Ouest
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : Hallignicourt est mentionné dans diverses chartes du 9e siècle, époque où elle ne faisait qu'une même communauté avec La Noue, faubourg de Saint-Dizier. Cet état de fait subsista juqu'en 1208 où l'évêque de Châlons régla le partage des dîmes et du casuel entre le curé et l'abbaye de Saint-Urbain. Par la suite, Hallignicourt, qui primitivement ne possédait pas d'église, se dota d'un lieu de culte propre sous le vocable de Saint-Martin comme celle de La Noue. Cette église a été succursale de La Noue au moins jusqu'en 1648 et elle devint peu après le siège d'une cure à la collation de l'abbé de Saint-Urbain.
La nef de l'église Saint-Martin doit remonter à la première moitié du 13e siècle et le choeur est légèrement postérieur (il fut revoûté ultérieurement). Le portail occidental de la nef fut reconstruit en 1683 (date inscrite sur la clé de l'arc).
L'abbé Roussel signalait vers 1875 que l'église venait d'être restaurée. Les travaux de cette époque ont probablement concerné la construction du clocher, l'établissement d'un plafond dans la nef et l'ajout de la sacristie.
Datation(s) principale(s) : 12e siècle ; 13e siècle ; 2e moitié 19e siècle
Datation(s) secondaire(s) : 4e quart 17e siècle
Date(s) : 1683
Justification de la datation : porte la date

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan allongé.
La nef à vaisseau unique est plafonnée. Le choeur est composé d'une travée droite suivie d'une abside à trois pans couverte d'une voûte d'ogives à six quartiers. Une travée d'avant-choeur voûtée d'ogives supporte un petit clocher en bois couronné d'une flèche polygonale en ardoise. L'escalier droit en bois est accolé contre le mur nord de l'avant-choeur.
La sacristie est adossée au mur sud de l'avant-choeur.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : ardoise ; tuile plate ; tuile mécanique
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 1 vaisseau
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives ; lambris de couvrement
Type de la couverture : toit à longs pans ; croupe polygonale ; flèche polygonale
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier hors-oeuvre : escalier droit
Technique du décor : sculpture
Représentation : homme : tête ; colombe
Précision sur la représentation : Des modillons du choeur sont ornés de têtes humaines. La clé de voûte du choeur présente une colombe.
Etat de conservation : inégal suivant les parties ; inégal suivant les parties ; humidité

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Elément(s) remarquable(s) : choeur ; nef
Observations : Edifice du 13e siècle.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune

Vue générale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en assez bon état, qui est entretenu mais manque d'une ventilation régulière. Présence de salpètre au nord et décollement des enduits. Couverture du clocher à surveiller.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 0
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 1
Diocèse ancien de localisation diocèse de Châlons-en-Champagne


Documentation

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 576.



Illustrations

Des. 1
Plan
Fig. 2
Vue générale
Fig. 3
Vue partielle (façade occidentale)
Fig. 4
Vue de détail (croix sommitale de la façade)
Fig. 5
Vue latérale
Fig. 6
Vue latérale (flanc nord)
Fig. 7
Vue latérale (flanc sud)
Fig. 8
Vue partielle (le choeur et la sacristie, côté sud)
Fig. 9
Vue partielle
Fig. 10
Vue de détail (vue de la corniche bourguignonne du choeur, au sud)
Fig. 11
Vue partielle (la sacristie)
Fig. 12
Vue de détail (figures humaines insérées dans la corniche au sud)
Fig. 13
Vue partielle (vue du chevet, dans l'angle sud/est)
Fig. 14
Vue partielle (le chevet)
Fig. 15
Vue de détail (figures sculptées, corniche du chevet, angle nord/est)
Fig. 16
Vue partielle (escalier extérieur menant au clocher, flanc nord)
Fig. 17
Vue partielle
Fig. 18
Vue latérale (flanc nord)
Fig. 19
Vue partielle (baies du flanc nord)
Fig. 20
Vue partielle (portail occidental)
Fig. 21
Vue de détail (date gravée, portail occidental : 1683)
Fig. 22
Vue partielle (la nef, côté nord)
Fig. 23
Vue partielle (la nef, vue depuis l'entrée)
Fig. 24
Vue partielle (la nef, côté sud)
Fig. 25
Vue partielle (le choeur)
Fig. 26
Vue partielle (piliers sud de la 2e travée nord du choeur)
Fig. 27
Vue de détail (voûte de la 2e travée du choeur)
Fig. 28
Vue partielle (1ère travée nord du choeur)
Fig. 29
Vue partielle (voûtes du choeur)
Fig. 30
Vue de détail (clef de voûte du choeur)
Fig. 31
Vue partielle (la nef, vue depuis le choeur)
Fig. 32
Vue de détail (pavement de la nef)
Fig. 33
Vue de détail (pavement du choeur)
Fig. 34
Vue de détail (lavabo en niche servant de tabernacle, mur sud du choeur)
Fig. 35
Vue de détail (lavabo en niche, mur nord du choeur)
Fig. 36
Vue partielle (2e travée nord du choeur)
Fig. 37
Vue de détail (base de pilier nord du choeur)
Fig. 38
Vue de détail (chapiteaux du choeur, mur nord)

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Cantons de Saint-Dizier
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Bennani Maya ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)