enquête thématique départementale (recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne)

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Lamothe-en-Blaisy

Église paroissiale Saint-Nicolas

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Nicolas

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52262
Aire : Haute-Marne
Canton : Juzennecourt
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Lamothe était le siège d'une cure à la collation de l'évêque de Langres.
La nef et la partie supérieure de la tour du clocher de l'église Saint-Nicolas ont été reconstruites vers le milieu du 19e siècle. La base de la tour date du 18e siècle.
Quant au choeur, l'aspect extérieur le fait remonter au 13e siècle mais l'intérieur fut complètement repris lors de la restauration du 19e siècle.
En 1893 fut passée adjudication pour la reconstruction de la sacristie.
Datation(s) principale(s) : 13e siècle ; milieu 19e siècle
Datation(s) secondaire(s) : 4e quart 19e siècle
Date(s) : 1893
Justification de la datation : daté par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice de plan allongé.
La nef à trois vaisseaux à trois travées est plafonnée. Les trois vaisseaux de la nef sont couverts par un toit unique. Elle est précédée par une tour-porche couronnée d'un toit en pavillon en ardoise surmonté d'un campanile. Le choeur à travée unique se termine par un chevet plat contre lequel est adossée la sacristie au toit en appentis.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; moellon avec chaîne en pierre de taille ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : ardoise ; tuile mécanique
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 vaisseaux
Type de la couverture : toit à longs pans ; toit en pavillon ; appentis
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur
Technique du décor : sculpture
Représentation : tête humaine
Précision sur la représentation : Une petite tête humaine est sculptée au sommet du pignon du chevet.

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune

Vue générale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Etat moyen, humidité due au confinement et au manque d'aération, mais également à l'encaissement de l'édifice. De plus, le soubassement intérieur est recouvert d'un enduit d'un ciment qui empêche les remontées capillaires de s'évacuer.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 1
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 2
Diocèse ancien de localisation diocèse de Langres


Documentation

Documents d'archives

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 1829.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 147.



Illustrations

Des. 1
Plan
Fig. 2
Vue générale
Fig. 3
Vue latérale
Fig. 4
Vue latérale
Fig. 5
Vue partielle
Fig. 6
Vue latérale
Fig. 7
Vue partielle (vue du chevet)
Fig. 8
Vue latérale
Fig. 9
Vue partielle
Fig. 10
Vue partielle
Fig. 11
Vue de détail
Fig. 12
Vue de détail (chevet)
Fig. 13
Vue partielle
Fig. 14
Vue partielle
Fig. 15
Vue partielle
Fig. 16
Vue partielle
Fig. 17
Vue partielle
Fig. 18
Vue partielle
Fig. 19
Vue partielle
Fig. 20
Vue partielle (humidité, moisissure verte)
Fig. 21
Vue partielle
Fig. 22
Vue de détail (remontées capillaires)
Fig. 23
Vue de détail (pavement de la nef)
Fig. 24
Vue générale (vue de la sacristie)

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Juzennecourt
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Decrock Bruno ; Bennani Maya ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)