enquête thématique départementale (recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne)

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Germaines

Église paroissiale Saint-Maurice

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2005

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Maurice

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52216
Aire : Haute-Marne
Canton : Auberive
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Germaines était le siège d'une cure à la collation de l'abbé de Saint-Etienne de Dijon. L'abbaye d'Auberive percevait une grande partie des dîmes du lieu.
L'enquête diocésaine de 1844 relate que l'église fut rebâtie en 1736 à l'exception du portail occidental qui est roman. En regardant de plus près on peut se rendre compte que le choeur conserve également d'autres partie de la seconde moitié du 12e siècle : le lavabo en niche dans le mur sud du choeur et une baie géminée (obturée) dans le mur du chevet. La reconstruction aurait donc épargné la façade occidentale et le choeur.
Le 21 mai 1863, l'architecte Dupuy dressa des plans pour la reconstruction du clocher en avant du choeur (la date de 1866 est inscrite) ce qui obtura la baie géminée du chevet. Les travaux concernèrent également la reprise des pignons du choeur afin d'imiter un transept non saillant. La réception des travaux eut lieu en avril 1867. L'ancien clocher, qui devait avoir également été bâti en 1736, était situé en avant de la façade occidentale et le porche actuel en est le seul vestige.
Datation(s) principale(s) : 2e moitié 12e siècle ; 2e quart 18e siècle ; 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1736 ; 1866
Justification de la datation : porte la date ; daté par source
Auteur(s) : Dupuy (architecte)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan allongé.
La nef à vaisseau unique de trois travées est précédée d'un porche en maçonnerie au toit en appentis.
Le choeur à travée unique se termine par un chevet plat contre lequel s'accole la tour du clocher couronnée d'une flèche polygonale en ardoise. La sacristie est adossée au mur nord du choeur.
Le clocher, les pignons du choeur, les baies et les contreforts sont en pierre de taille et le reste de l'édifice est enduit.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; pierre de taille ; enduit
Matériau(x) de couverture : tuile plate ; ardoise
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 1 vaisseau
Type et nature du couvrement : voûte d'arêtes
Type de la couverture : toit à longs pans ; flèche polygonale ; toit à deux pans ; appentis
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur : escalier droit, en charpente
Technique du décor : sculpture
Représentation : fleur de lys ; crochet
Précision sur la représentation : Fleur de lys et crochets sculptés sur les chapiteaux du portail occidental.
Etat de conservation : bon état

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Elément(s) remarquable(s) : portail
Observations : Le portail sculpté de la façade occidentale date de la seconde moitié du 12e siècle.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune

Vue intérieure
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en bon état.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 1
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 0
Diocèse ancien de localisation diocèse de Langres


Documentation

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 1513.
Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 23 J 7, 195.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 223-224.

CATHERINET, Alain. Enquête diocésaine de 1844. Archéologie préhistorique, gallo-romaine, religieuse et civile de Haute-Marne. CERPHM. 1991, p. 75.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Plan, coupe et élévations du clocher à établir, 21 mai 1863 par Dupuy. L'ancien clocher est représenté sur l'élévation en haut à gauche.
Doc. 3
Plan de l'église avec le clocher à établir à l'est, 21 mai 1863 par Dupuy
Doc. 4
Etude archéologique de l'édifice par l'architecte Ronot, vers 1900
Doc. 5
Etude archéologique du choeur par l'architecte Ronot, vers 1900
Doc. 6
Etude archéologique de la façade occidentale par l'architecte Ronot, vers 1900
Fig. 7
Vue intérieure
Fig. 8
Tour du clocher : côté sud
Fig. 9
Flanc sud
Fig. 10
Flanc sud de la nef
Fig. 11
Tour du clocher
Fig. 12
Flanc nord (sacristie au premier plan)
Fig. 13
Flanc nord de la nef
Fig. 14
Flanc nord
Fig. 15
Porche
Fig. 16
Portail
Fig. 17
Portail : vue de détail
Fig. 18
Portail : vue de détail
Fig. 19
Portail : vue de détail
Fig. 20
Portail : vue de détail
Fig. 21
Vue intérieure : depuis le choeur
Fig. 22
Revers de la façade occidentale
Fig. 23
Choeur
Fig. 24
Lavabo en niche dans le choeur
Fig. 25
Choeur
Fig. 26
Mur du chevet : baies jumelées

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton d'Auberive
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Griot François ; Decrock Bruno ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2005. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)