enquête thématique départementale (recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne)

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Colmier-le-Haut

Église paroissiale Sainte-Madeleine

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2005

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Sainte-Madeleine

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52138
Aire : Haute-Marne
Canton : Auberive
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Colmier-le-Haut était primitivement sous le vocable de Saint-Bénigne et succursale de Buxerolles.
En 1829, l'architecte Antoine Chaussier établit un devis pour la construction d'une tour-porche. En 1830, cette dernière fut construite et on détruisit l'ancien clocher qui était établi sur le choeur en 1831.
Un devis de 28600 francs daté du 25 mars 1876 et des plans dressés le 5 janvier 1874 par l'architecte Nicolas Hannaire-Viard de Rosoy pour la reconstruction de l'église, nous apprennent que la nef de l'ancien édifice datait du 12e ou 13e (11e siècle selon un plan de l'architecte Ronot), ne comportait pas de bas-côtés et était terminée par une abside hémicirculaire. Les voûtes de la nef avaient été remplacées par un plafond en 1676 et la sacristie datait de 1682.
Face au péril de ruine, Hannaire-Viard, en accord avec les souhaits du curé Ch. Gallier et de la commune, proposait une reconstruction totale de l'édifice en conservant cependant le clocher de Chaussier. Le devis détaillait les matériaux à employer : les voutains en tuf de Rolampont ou en brique réfractaire, chaux hydraulique de Ville-sur-Laferté (Aube), sables locaux des carrières des deux Colmier ou de Germaines, Buxerolles ou Chamblain passés au crible, moellons des carrières du pays ou de Chamblain ou Changey, pierre de taille de Chamblain, Buxerolles ou Changey et de Chevillon pour les colonnettes, les chapiteaux ou la sculpture, charpente en sapin et chêne remployé. L'adjudication eut lieu le 8 avril 1876 et les travaux, attribués à François Grosse de Chamblain pour 30500 francs, devaient être terminés pour le 1er août 1877. Le 14 août 1876 commençait la démolition après avoir transféré le mobilier dans une église provisoire. La réception non-définitive eut lieu le 27 août 1878 mais l'église coûta finalement 57827 francs en 1881. En 1884 des dégradations se produisirent à l'extérieur de l'église (les fondations avaient été remplies avec des matériaux de la démolition et il y eut également de gros problèmes dans les évacuations des eaux) mais Grosse qui était assujetti à la garantie décennale était décédé depuis 1883. Un devis de réparations de 602 francs fut établi par l'architecte Auguste Tourey de Recey-sur-Ource et les travaux furent exécutés par Eugène Ormancey de Colmier-le-Haut.
Datation(s) principale(s) : 2e quart 19e siècle ; 4e quart 19e siècle
Date(s) : 1830 ; 1876
Justification de la datation : daté par source
Auteur(s) : Chaussier Antoine (architecte) ; Hannaire-Viard Nicolas (architecte) ; Grosse François (entrepreneur)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan allongé.
La nef est à trois vaisseaux de cinq travées. La tour-porche campée dans l'angle sud-ouest est couronnée d'une flèche polygonale en ardoise.
Le choeur se compose d'une travée droite suivie par une abside à trois pans et l'ensemble est couvert d'une voûte d'ogives à six quartiers. La travée droite est encadrée de chapelles s'ouvrant également sur les collatéraux.
Il semble que la sculpture sur l'ensemble des chapiteaux n'ait pas été réalisée.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : ardoise
Parti de plan : plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 vaisseaux
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives
Type de la couverture : toit à longs pans ; flèche polygonale ; croupe polygonale
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur
Etat de conservation : bon état

Intérêt de l'oeuvre

Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune

Vue générale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en bon état.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 0
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 0
Diocèse ancien de localisation diocèse de Langres


Documentation

Documents d'archives

Archives départementales de Haute-Marne, série E dépôt, 5051.

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 992.
Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 23 J 7, 143.
Musée de Langres, Fonds Ronot, photographies noir et blanc, 2001.1.13 Colmier-le-Haut - Chevet église ; 2001.1.14 Colmier-le-Haut - Chevet église ; 2001.1.195 Reproduction du clocher de Colmiers-le-Haut.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 222.

CATHELAT, Louis. Les Colmier et leurs églises. Bulletin de la Société Historique et Archéologique de Langres, 1978, n° 252-253, p. 157-184.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
Le chevet avant sa reconstruction de 1876, par Albert Ronot
Doc. 3
Le chevet avant sa reconstruction de 1876, par Albert Ronot
Doc. 4
Le clocher vers 1876, par Albert Ronot
Doc. 5
Plan et élévation pour la reconstruction de l'église, 1874 par Hannaire-Viard
Doc. 6
Plan de l'église à construire, 1874 par Hannaire-Viard : en arrière-plan l'église à détruire et en rosé le clocher de cette église à conserver pour la nouvelle
Doc. 7
Coupes et détails de l'église à construire, 1874 par Hannaire-Viard
Doc. 8
Plan de l'église détruite en août 1876 avec indication des différentes périodes de construction, par Ronot
Doc. 9
Plan de superposition de l'ancienne et de la nouvelle église dressé par L. Cathelat
Fig. 10
Vue générale
Fig. 11
Vue générale
Fig. 12
Façade occidentale
Fig. 13
Clocher
Fig. 14
Clocher
Fig. 15
Vue générale
Fig. 16
Flanc nord
Fig. 17
Flanc sud
Fig. 18
Chevet
Fig. 19
Détail des travées du collatéral sud
Fig. 20
Vue intérieure
Fig. 21
Vue intérieure : depuis le choeur
Fig. 22
Vue intérieure
Fig. 23
Voûtement du vaisseau central
Fig. 24
Détail des voûtes d'ogives
Fig. 25
Nef (vaisseau central)
Fig. 26
Elévation des travées du vaisseau central
Fig. 27
Détail du triforium
Fig. 28
Choeur
Fig. 29
Courte travée précédant la nef (sous la tribune occidentale)
Fig. 30
Collatéral sud
Fig. 31
Voûte de l'abside
Fig. 32
Base des piles
Fig. 33
Dans le clocher

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton d'Auberive
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Griot François ; Decrock Bruno ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2005. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)