enquête thématique départementale (recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne)

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Troisfontaines-la-Ville, Villiers-aux-Bois

Église paroissiale Saint-Gervais-Saint-Protais

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Gervais-Saint-Protais

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52497
Aire : Haute-Marne
Canton : Wassy
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Villiers-aux-Bois était le siège d'une cure à la collation de l'abbé de Montier-en-Der. La seigneurie de Villiers était possédée dès le 10e siècle par les seigneurs de Rosnay (Aube) qui y fondèrent le prieuré Saint-Anne (il existait déjà en 1203) dans la chapelle sud de l'église paroissiale dédiée à Sainte-Anne.
Le 10 octobre 1851, l'architecte Lafont dressa des plans pour la reconstruction d'une partie de l'église Saint-Gervais-Saint-Protais. Son devis précisait qu'il ne serait conservé que la sacristie, le sanctuaire, le choeur et la chapelle de la Vierge, qui, ayant été débarrassés par les habitants des constructions supérieures qui menaçaient ruine, ont été réparés convenablement et peuvent être conservés dans cet état. Les piliers des trois arcades nord de la nef devaient également être conservés mais les arcs devaient être surhaussés de 80 cm. Des arcades semblables devaient ensuite être construites du côté sud, le mur sud du choeur démoli et remplacé par une arcade en pierre de taille semblable à celle qui conduisait depuis l'ouest à la chapelle de la Vierge (on ouvrait ainsi l'ancienne chapelle priorale du côté du choeur). Le devis précisait également que la pierre de taille serait prise aux carrières de Savonnières, Brauvilliers ou Chevillon. La réception des travaux eut lieu en décembre 1852.
Les parties subsistantes du choeur remontent au 13e siècle alors que celles de la nef ne sont pas assez parlantes pour les rattacher à une époque précise.
Datation(s) principale(s) : 13e siècle ; 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1852
Justification de la datation : daté par source
Auteur(s) : Lafont (architecte)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice de plan en croix latine.
La nef est à trois vaisseaux de trois travées : les vaisseaux sont couverts de fausses voûtes lambrissées en berceau. Elle est précédée par une tour-porche couronnée d'une flèche polygonale en ardoise. Les trois vaisseaux de la nef sont couverts par un toit unique.
Une travée d'avant-choeur encadrée par deux chapelles forme un faux transept. Le choeur à travée unique se termine par un chevet plat. La sacristie au toit en appentis est adossée au flanc sud du choeur. Ces parties orientales sont couvertes de la même manière que la nef.
La façade occidentale et la tour du clocher sont en pierre de taille et le reste de l'édifice est en moellon avec chaîne en pierre de taille.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; pierre de taille ; moellon avec chaîne en pierre de taille
Matériau(x) de couverture : tuile mécanique ; ardoise
Parti de plan : plan en croix latine
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 vaisseaux
Type et nature du couvrement : fausse voûte en berceau ; lambris de couvrement
Type de la couverture : toit à longs pans ; flèche polygonale ; appentis
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier intérieur : escalier droit
Technique du décor : vitrail (étudié dans la base Palissy) ; sculpture
Représentation : crochet
Précision sur la représentation : Chapiteaux à crochet dans le choeur.

Intérêt de l'oeuvre

Elément(s) remarquable(s) : chapiteaux ; choeur
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune

Vue générale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en état satisfaisant.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 1
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 0
Diocèse ancien de localisation diocèse de Châlons-en-Champagne


Documentation

Documents figurés

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 6 Fi, 249.
Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 3679.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 600.



Illustrations

Des. 1
Plan
Doc. 2
L'église par F-A Pernot le 14 janvier 1855 (le jour de la bénédiction des cloches) par F-A Pernot
Doc. 3
Plan et coupe de l'église telle que projetée par Lafont le 20 octobre 1851
Doc. 4
Elévation du clocher à construire (1er projet : exécuté), le 20 octobre 1851 par Lafont
Doc. 5
Elévation du clocher à construire (2e projet : non exécuté), le 20 octobre 1851 par Lafont
Fig. 6
Vue générale
Fig. 7
Façade occidentale
Fig. 8
Flanc sud
Fig. 9
Sacristie construite à l'angle formé par le bras sud du faux transept (à gauche) et l'abside (à droite)
Fig. 10
Vue de détail
Fig. 11
Vue depuis l'angle nord-est
Fig. 12
Portail occidental
Fig. 13
Vue intérieure : depuis le choeur
Fig. 14
Vue intérieure : depuis l'entrée
Fig. 15
Collatéral nord
Fig. 16
Vue intérieure : vers l'autel latéral nord
Fig. 17
Vue intérieure

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Wassy
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Griot François ; Decrock Bruno ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)