enquête thématique départementale (recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne)

Champagne-Ardenne, Haute-Marne

Morancourt

Église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2006

Désignation

Dénomination : église paroissiale
Vocable : Saint-Pierre-ès-Liens

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 52341
Aire : Haute-Marne
Canton : Wassy
Milieu d'implantation : en village

Historique

Commentaire historique : L'église de Morancourt était le siège d'une cure à la collation de l'abbé de Saint-Mansuy de Toul et fut mentionnée dans un acte datant de 1121.
La nef de l'église Saint-Pierre-ès-Liens est certainement la partie la plus ancienne de l'édifice car ses caractéristiques la feraient remonter au début du 12e siècle. En revanche, le choeur est plus récent et fut construit au 13e siècle.
Le portail occidental et le lavabo en niche du collatéral sud datent de la fin du Moyen Age.
Le lavabo du bras nord du transept porte la date de 1555 et celui du bras sud la date de 1598. L'épitaphe de Thomas Ferron (mort en 1601) indique que ce dernier participa à l'édification de la chapelle sud. Ces deux bras sont donc bien de la seconde moitié du 16e siècle.
La flèche octogonale flanquée de ses quatre clochetons fut reconstruite en 1862 par l'architecte Couvreux de Wassy. Du fait de la mort de Couvreux, l'architecte joinvillois Léopold Hérost réceptionna les travaux le 2 novembre 1863.
Le porche n'est pas datable avec précision mais il remploie des colonnettes du 13e siècle.
Datation(s) principale(s) : 1ère moitié 12e siècle ; 13e siècle ; 2e moitié 16e siècle
Datation(s) secondaire(s) : 15e siècle ; 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1555 ; 1598 ; 1862
Justification de la datation : date portée ; daté par source
Auteur(s) : Couvreux (architecte)
Justification de l'attribution : attribué par source

Description

Commentaire descriptif : Edifice à plan en croix latine.
La nef a trois vaisseaux de quatre travées lambrissées (les baies supérieures romanes de la nef ont été masquées par les lambris). Elle est précédée d'un porche en pierre à baies géminées. Elle est suivie d'un transept saillant dont la croisée supporte la tour du clocher. Sa base est en pierre et l'élévation supérieure en charpente recouverte d'ardoise. Cette partie est couronnée d'une flèche polygonale accostée de quatre clochetons aux angles. Les trois vaisseaux de la nef sont couverts par un toit unique. L'escalier en vis hors-oeuvre couronné d'une flèche polygonale en zinc est campé dans l'angle formé par le bras sud du transept et la nef.
Le choeur à travée unique se termine par un chevet plat percé d'un triplet. La sacristie est adossée au flanc sud du choeur.
Les parties occidentales sont voûtées d'ogives. La façade occidentale, le bras sud du transept, la base du bras nord et le choeur sont en pierre de taille. La nef est en moellon et le reste de l'édifice est en moellon avec chaîne en pierre de taille.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : calcaire ; pierre de taille ; moellon avec chaîne en pierre de taille
Matériau(x) de couverture : tuile plate ; ardoise ; tuile mécanique ; zinc en couverture
Parti de plan : plan en croix latine
Vaisseau(x) et étage(s) : 3 vaisseaux
Type et nature du couvrement : voûte d'ogives ; lambris de couvrement
Type de la couverture : toit à longs pans ; flèche polygonale
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier hors-oeuvre : escalier en vis
Technique du décor : vitrail (étudié dans la base Palissy) ; sculpture
Représentation : crochet
Précision sur la représentation : Chapiteaux à crochet dans le choeur.
Etat de conservation : bon état ; humidité

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Elément(s) remarquable(s) : chapiteaux ; nef ; choeur ; porche
Observations : La nef, par ses caractéristiques formelles, remonte très probablement au début du 12e siècle et se rapproche notamment de celle de Moeslains et de Clefmont (notamment au niveau de la structuration de la façade pour cette dernière), édifices élevés à la fin du 11e siècle.
Oeuvre étudiée

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune

Vue générale
Plan

Données complémentaires :

Précisions sur l'état de conservation Edifice en assez bon état. Les murs du choeur et le murd ouest du bras nord du transept ont été rejointés récemment.
Appréciation des conditions de conservation des objets (de 0 à 5) 1
Appréciation de la vitesse de dégradation de l'édifice (0, 1 ou 2) 0
Diocèse ancien de localisation diocèse de Toul


Documentation

Documents d'archives

Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 2 O, 2383.

Bibliographie

ROUSSEL, (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. t. II, 1875, Langres, p. 596.

BRIQUET, Marie. Les églises romanes du Vallage Haut-Marnais. Mémoires de la Société d'Agriculture, commerce, sciences et arts du département de la Marne, 1971, t. LXXXVI, p. 107-108.

RONOT, Henri. Morancourt. In Champagne romane. La-Pierre-qui-Vire, 1981, p. 361.



Annexes

  1. Un devis fut établi en 1806 afin de procéder au changement de tuiles (à prendre aux tuileries de Bailly, Mertrud ou Montreuil) et des marches de la tourelle d'escalier du clocher (à refaire en pierre verte de Maizières).




Illustrations

Des. 1
Plan
Fig. 2
Vue générale
Fig. 3
Flanc sud
Fig. 4
Bras sud du transept, tourelle d'escalier et tour du clocher à la croisée
Fig. 5
Vue de détail : cadran solaire sur un des contreforts du bras sud (date difficilement lisible)
Fig. 6
Vue de détail : cadran solaire sur le bras sud du transept (dispositif métallique)
Fig. 7
Sacristie accolée entre le bras sud et l'abside
Fig. 8
Chevet
Fig. 9
Vue de détail : représentation de saint Pierre, ornant le mur du chevet
Fig. 10
Bras nord du transept
Fig. 11
Flanc nord
Fig. 12
Façade occidentale précédée du porche
Fig. 13
Porche occidental
Fig. 14
Vue de détail : colonnes jumelées ornant les ouvertures du porche
Fig. 15
Portail occidental
Fig. 16
Vue intérieure : vaisseau principal de la nef, depuis l'entrée
Fig. 17
Vue de détail : pierre en remploi (époque gallo-romaine)
Fig. 18
Vue intérieure : vaisseau principal de la nef, depuis le choeur
Fig. 19
Vue de détail : chapiteaux de l'arc-triomphal
Fig. 20
Vue intérieure : collatéral sud
Fig. 21
Vue de détail : lavabo dans le collatéral sud
Fig. 22
Vue latérale : clef de voûte du transept
Fig. 23
Vue de détail : clef de voûte du transept

Voir

Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Recensement des églises et chapelles du département de la Haute-Marne
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Canton de Wassy
Champagne-Ardenne, Haute-Marne, Lieux de culte séculiers du département

Chercheur(s) : Griot François ; Decrock Bruno ; Marasi Julien. (c) Région Champagne-Ardenne, 2006. Renseignements : Service Régional de l'Inventaire, Direction de la Culture, Région Champagne-Ardenne, 5 rue de Jéricho 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03.26.70.85.94.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)